Accueil » Test » Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED

Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED

Puce Cognitive Processor XR, dalle LCD Full LED 100 Hz avec local dimming, système Acoustic Multi-Audio, ports HDMI 2.1, Google TV et Bravia Core… la KD-65X94K ne manque pas d’atouts pour séduire les utilisateurs exigeants.

Image 2 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
8,5/10

Sony Bravia XR-65X94K

On aime
  • Image de grande qualité
  • Système Acoustic Multi-Audio performant
  • Service Bravia Core
  • Google TV
  • Trois positions des pieds
  • Interface à deux niveaux, pratique et explicite
  • Aucun risque de marquage
On n’aime pas
  • Dalle LCD encore un peu trop brillante
  • Angles de vision limités
  • Blooming encore visible
Verdict :

La Bravia XR-65X94K délivre une excellente qualité d’affichage, de jour comme le soir, et embarque un système audio suffisamment convaincant pour ne pas avoir vraiment besoin d’une barre de son sophistiquée, sauf bien sur si on désire bénéficier d’effets surround Dolby Digital / DTS ou Dolby Atmos / DTS:EX comme au cinéma ! Ses seuls défauts sont intrinsèques à la technologie LCD, avec un rétro éclairage LED : un blooming encore un peu visible (c’est pour minimiser ce phénomène que les constructeurs sont passés au rétro éclairage mini LED sur leurs TV LCD haut de gamme) et des angles de vision limités. Enfin, les reflets sont particulièrement visibles dans les zones sombres de l’image.

La Bravia XR-65X94K est une TV haut de gamme de Sony, l’un de ses modèles LCD les plus chers en 2022. Elle est disponible en précommande pour une disponibilité effective le 10 juin. La version de 65 pouces que nous avons testée est proposée à 1999 €. Toutefois, une offre spéciale permet de bénéficier de 200 de remise immédiate jusqu’au 21 juin, ce qui porte la facture finale à 1799 €.

Image 3 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Ce prix est à comparer à celui de la Bravia XR-65X90J, qui est de 1190 € actuellement, mais aussi à celui du modèle XR-65X95K (avec un rétro éclairage de type Mini LED), qui est de 2990 €, ou à celui de la XR-65A95K (haut de gamme QD-OLED), qui est de 3990 € !

La Bravia XR-X95K est également disponible en versions de 55 pouces, 75 pouces et 85 pouces.

Sony Bravia XR-65X95K : les principaux points positifs

La facilité d’installation

Pied central ou pieds sur les bords ? Avec la XR-65X95K, Sony a résolu le problème. En effet, les deux pieds peuvent être fixés de trois façons :

  • aux extrémités de la TV, ce qui nécessite un grand meuble.
  • en position centrale. Les pieds sont alors séparés par 44 cm seulement.
  • dans les deux cas, les pieds peuvent être installés de façon à ce que la TV soit en position basse ou en position haute.
Image 4 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 5 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Et lorsque ceux-ci sont placés aux extrémités et en position surélevée, il devient facile de placer une barre de son devant la TV. Mais dans ce dernier cas, celle-ci doit respecter deux contraintes physiques : une largeur maximale de 115 cm et une hauteur maximale de 6,5 cm.

Pas de chance, lors de nos tests, notre barre de son Dolby Atmos (Samsung HW-Q90R) était à la fois un trop grande et trop épaisse pour parfaitement trouver sa place. Mais l’effort du constructeur pour faciliter l’insertion d’une barre de son entre les pieds est tout de même louable.

La grande qualité d’affichage

Comme nous l’avons déjà dit, la Bravia XR-65X94K utilise une dalle LCD 4K (vraisemblablement VA comme le modèle équivalent de l’année dernière) avec un système de rétro éclairage de Full LED avec Local Dimming (contrôle précis de l’activation des LEDs par blocs rectangulaires indépendants). Ce dispositif est utilisé par toutes les TV LCD haut de gamme pour minimiser les fuites de lumières (effet de blooming) et ainsi offrir les meilleurs contrastes possibles. Le tout est géré par la puce Sony Cognitive Processor XR.

Image 6 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bon point, la dalle offre une luminosité assez élevée. Nous l’avons en effet mesuré – à l’aide de notre sonde X-Rite i1Display Pro plus et en mode HDR (Dolby Vision, HDR10 ou HLG) – à des valeurs proches de 800 nits, au mieux, dans les modes Jeux, Cinéma ou IMAX.

Signalons que Sony propose de nombreux modes d’affichage. Ainsi, aux trois que nous venons de citer, s’ajoutent les modes Photo, Expert, Intense, Standard et Graphique. Bien sur, chacun peut – en plus – accéder à de nombreux réglages plus précis, qui permettent de modifier la luminosité, le contraste, la température des couleurs, etc. Bref, les paramètres ne manquent pas pour ceux aiment passer des heures à chercher la configuration ultime.

Image 7 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

On trouve aussi un mode censé apporter la meilleure qualité d’affichage lorsqu’on regarde des films et des séries depuis Netflix, et un autre, appelé IMAX, pour obtenir les plus belles images possible lorsqu’on utilise le service de streaming Bravia Core de Sony (voir plus bas) ou depuis Disney+.

Au final, avec des films ou séries en 4K, la TV offre de superbes images, avec des couleurs éclatantes et toujours parfaitement précises, même lorsque l’ambiance générale est très sombres, comme dans Solo ou Alien Covenant, car les contrastes sont au rendez-vous. Et ce aussi bien en plein journée que le soir lorsque la pièce est plongée dans l’obscurité.

Image 8 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Alien Covenant – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 9 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Alien Covenant – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

L’excellente qualité Audio

La Bravia XR-65X94K est équipée du dispositif Acoustic Multi-Audio de Sony. Ce dernier est composé de deux tweeters, placés sur les bords gauche et droite de la TV, auxquels s’ajoutent deux woofers. La puissance totale du système audio est de 30 W.

Image 10 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Et force est de constater que la qualité sonore est de première qualité. Le système permet aisément de se passer d’une barre de son. Sauf évidemment si on désire profiter des effets Surround verticaux des bandes son Dolby Atmos ou DTS:X. Bien sur, les basses ne sont pas surpuissantes. Elles suffisent toutefois pour créer une excellente ambiance sonore dans les films et séries, mais aussi lorsqu’on désire écouter de la musique.

Et – comme pour l’image – en plus des différents modes pré définis, un égaliseur est accessible dans les paramètres de la TV, toujours pratique pour peaufiner le rendu audio selon vos exigences.

Image 11 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Une connectique parfaitement adaptée aux joueurs

Depuis l’année dernière, avec la démocratisation des ports HDMI 2.1 sur la plupart des TV, il est désormais possible d’utiliser la TV pour afficher l’image de son ordinateur ou de sa console de jeu de dernière génération (Xbox X ou PS5) dans les meilleures conditions possibles :

  • définition 4K en 120 Hz (sur deux connecteurs seulement, dont celui compatible eARC !).
  • retard d’affichage (Input lag) réduit, grâce à la technologie ALLM (Auto Low Latency Mode).
  • affichage parfait, sans déchirement d’image, grâce à la technologie VRR (Variable Refresh Rate). On note que cette technologie est supportée immédiatement, alors que le modèle de 2021 n’a reçu la mise à jour qui permet d’exploiter cette technologie que très récemment.
Image 12 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Au final, on bénéficie d’un superbe qualité d’affichage. Lors de nos tests, en jouant à Fortnite sur un PC, nous avons pu profiter d’une fluidité optimale en 4K.

D’autre part, tous les connecteurs sont disposés sur le côté gauche de la TV, ce qui permet d’y accéder sans problème si on désire procéder à une installation murale.

Image 13 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Une interface intuitive, complétée par Google TV

On retrouve sur la XR-65X94KL une interface très intuitive à deux niveaux. Le premier niveau apparaît lorsqu’on appuie sur la touche Paramètres de la télécommande. On dispose alors, au bas de l’écran, d’un accès rapide aux principaux réglages : mode d’affichage, mode son, etc.

On peut également obtenir des informations plus détaillées pour chaque paramètre, dans une colonne qui s’affiche à gauche de l’écran, avec des vignettes graphiques à l’appuie, qui montrent l’impact sur l’image engendré par chaque modification.

Image 14 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 15 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 16 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le tout est complété par le portail d’applications connectées Google TV (ex Android TV), par l’intermédiaire duquel on accède – entre autres – à tous les services de streaming audio et vidéo. Intuitive et complète, l’interface offre de plus une bonne réactivité.

Le service Bravia Core

Une des applications installées par défaut dans Google TV permet d’accéder au service Bravia Core de Sony. Ce dernier permet de visionner des centaines de films en streaming, en 4K (pas comme un certain Netflix chez qui le 4K se limite aux séries et aux films produits par Netflix !).

Image 17 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Depuis le service Bravia Core, on a également la possibilité de voir certains films en qualité IMAX Enhanced. Ces derniers sont alors affichés en plein écran, sans les traditionnelles bandes noires en haut et en bas de l’image, pendant l’intégralité du film ou seulement à l’occasion de certaines scènes d’action, selon les films. Le tout avec un son DTS:X !

Contrairement aux autres services de streaming vidéo, Bravia Core offre une grande qualité d’image, grâce à un débit pouvant atteindre 80 Mbit/s ! Mais, bien sur, cela nécessite une excellente connexion (câble !) et une connexion filaire de préférence. Lors de nos tests, malgré une liaison Ethernet avec la Box, des coupures de chargement ont pu être observées alors que nous utilisions l’ordinateur pendant le visionnage d’un film…

Image 18 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Avec la XR-65X94K, on peut avoir accès au service Bravia Core gratuitement pendant deux ans. Le constructeur nous offre également 10 jetons, qui permettent de débloquer le mode IMAX Enhanced pour les films les plus spectaculaires, comme les deux derniers Spider Man.

Seul regret, le fonctionnement du service est un peu obscur (voir plus bas !).

Image 19 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 20 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bravia XR-65X95K : les principaux points négatifs

Le blooming encore un peu visible

Lorsqu’un objet lumineux se déplace à l’écran, la technologie Local Dimming permet de n’allumer que les leds situées dans une zone rectangulaire derrière ce dernier. Si de plus l’objet évolue sur un fond sombre, les très légères fuites de lumière, inévitables sur les pixels censés être éteints, deviennent plus ou moins visibles. C’est l’effet de blooming.

Image 21 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Si on trouve, sur Youtube par exemple, des tests qui permettent de bien mettre en évidence ce phénomène (visible sur les écrans LCD uniquement !), il faut reconnaître qu’en pratique, lorsqu’on regarde un film ou une série, il est très peu visible dans le feu de l’action.

En pratique, le blooming est surtout visible dans les films et séries, lorsqu’on active les sous-titres et que ces derniers sont affichés sur un fond noir. En l’occurrence, avec la Bravia XR-65X94K, nous avons pu constater lors de nos différents tests que le blooming s’avère très limité et donc pas du tout gênant.

Image 22 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide-

Il n’y a actuellement que deux deux solutions pour se débarrasser du blooming (ou le minimiser). La première consiste à acheter la Bravia XR-65X95K, avec son rétro éclairage mini LED, qui permet de réduire les fuites de lumière en réduisant considérablement la taille des blocs de LEDs indépendants.

On peut aussi investir dans une TV OLED, dont les pixels émettent leur propre lumière, sans faire appel à un dispositif de rétro éclairage ! Certains modèles de 2020 ou 2021 sont actuellement disponibles à partir de 1799 € en version 65 pouces (chez LG, Philips, Panasonic ou Hisense).

Image 23 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Les angles de vision limités

La technologie LCD est connue pour offrir une bonne qualité d’affichage si on est placé face à la TV. Mais, si plusieurs personnes regardent le programme et que certaines d’entre elles ne sont pas parfaitement en face de l’image, elles pourront constater que les couleurs ont tendance à prendre une apparence délavée. Le rouge peut alors tirer plus ou moins vers le rose pale.

Normalement, dans un salon, lorsque le canapé et les fauteuils sont éloignés de 3 mètres de la TV, cela n’est pas vraiment un souci, car les angles de vision ne sont pas trop importants. Mais il faut savoir que cela reste un inconvénient intrinsèque à la technologie LCD VA vraisemblablement utilisée (c’était la technologie utilisée sur la Bravia XR-X90J). Les TV OLED ne souffrent pas de ce (petit) défaut.

Une dalle encore assez brillante

Comme on peut le voir dans l’image ci-dessous, la dalle LCD de la Bravia XR-65X94K est encore assez sensible aux reflets. Et ces derniers viennent donc perturber les zones sombres de l’image, où – en l’occurrence – la fenêtre est visible, en plein jour, à gauche de l’interface de Netflix… Autant dire que pour minimiser ce phénomène, il est préférable de regarder les films dans l’obscurité.

Image 24 : Test Bravia XR-65X94K : la plus sophistiquée des TV LCD Sony à LED
Sony Bravia XR-65X94K – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le futur obscur du service Bravia Core

Que se passe-t-il une fois qu’on a dépensé les 10 jetons que Sony offre généreusement pour l’achat de la Bravia XR-65X94K et qu’on désire s’en procurer d’autres pour regarder de nouveaux films en IMAX ? La réponse est simple et un peu déroutante : rien ! On ne peut tout simplement pas à acheter d’autres (pour l’instant).

De la même façon, que se passera-t-il après les deux années d’accès au service offertes avec l’achat de la TV ? Aura-t-on la possibilité de s’abonner pour des années supplémentaires ? A quel prix ?

Autant d’inconnues auxquelles Sony ne peut pas (ou ne veut pas) répondre pour l’instant.