Accueil » Actualité » The Boys : Kripke réagit au supporter de Trump habillé en Homelander

The Boys : Kripke réagit au supporter de Trump habillé en Homelander

Le showrunner de The Boys, Eric Kripke, reste perplexe devant un supporter de Donald Trump, habillé comme Homelander. Il s’exprime sur son compte Twitter.

En découvrant un partisan de Trump habillé comme Homelander, Eric Kripke est resté bien perplexe. Une photo prise lors de la marche pro Trump Million Maga a en effet été partagée sur Twitter. Sur ce même cliché, on découvre un autre votant habillé en prisonnier, avec un masque représentant le nouveau président Biden. Pour Kripke, il ne fait aucun doute que ce supporter n’a jamais regardé sa série ou n’en a visiblement pas compris les messages.

Quand Homelander devient malgré lui un symbole pro-Trump
Quand Homelander devient malgré lui un symbole pro-Trump – Crédit : Amazon Prime Vidéo

Par réseaux sociaux interposés, le showrunner s’est donc interrogé sur la situation. Et Anthony Starr n’a pas résisté à y aller de son petit commentaire.

Quand Homelander devient un symbole pro-Trump malgré lui

Pour Kripke, Homelander n’est certainement pas un personnage à prendre en référence pour soutenir un quelconque candidat politique. En utilisant la symbolique du personnage, les soutiens du président sortant affirment donc une idéologie raciste et fasciste. Mais est-ce bien l’image que Trump souhaite véhiculer ? Rompu à l’exercice de défense d’une Amérique plus glorieuse, l’ex président se serait bien passé d’une telle étiquette. Kripke pose donc ouvertement la question sur son compte Twitter. « Est ce qu’ils regardent la série ? » demande ainsi le réalisateur.

Il n’en fallait pas davantage pour qu’Anthony Starr réplique à son tour avec une phrase cinglante. Le comédien qualifie ouvertement le cliché d’« art de l’ignorance et de la stupidité. » . Les partisans de Trump ne semblent pas se rendre compte qu’ils véhiculent ainsi une image compromettante du président sortant. A croire donc que Trump serait un super-méchant pervers, narcissique et misogyne selon ses défenseurs.

Devenu la figure incontestée du mal dans la série The Boys, Homelander devient un symbole de lutte politique. Mais il n’est pas exactement le genre de visage que l’on rêve d’avoir comme leader du pays le plus puissant de la planète. A moins que les partisans ayant utilisé cette symbolique soient parfaitement conscients de la portée de leurs actes…

Espérons que certains de ces partisans égarés de Trump pourront trouver le temps de rattraper leur retard sur la série maintenant que les élections sont terminées ! Ils pourront également combler leurs lacunes avec la saison 3 qui arrive à grands pas !

Source : Screerant