Accueil » Actualité » TikTok SkullBreaker challenge : un défi viral aussi dangereux que stupide

TikTok SkullBreaker challenge : un défi viral aussi dangereux que stupide

Le défi SkullBreaker challenge sur TikTok inquiète les familles et les autorités. Le défi est devenu viral, et fait de plus en plus de blessés graves, avec notamment des fractures, des commotions cérébrales et des paralysies.

Le principe des défis sur internet et dans les cours d’école n’est pas nouveau. Si certains prennent la forme de blagues de potaches, d’autres se révèlent particulièrement dangereux et stupides. Le dernier d’entre eux est né sur TikTok, et se nomme le « Skullbreaker challenge » (le défi du briseur de crane). Avec plus de 400 millions d’utilisateurs sur le réseau social de partage de vidéos, le défi n’a malheureusement pas tardé à devenir un phénomène viral.

Image 1 : TikTok SkullBreaker challenge : un défi viral aussi dangereux que stupide
TikTok SkullBreaker Challenge – Crédits : @nicolewong89 & @SyedSuggestion

Son principe est simple. Deux complices se placent de chaque côté de leur victime et lui demandent de sauter. Lorsqu’elle a quitté le sol, un coup de pied donné sur chacune de ses jambes l’empêche de retomber sur ses pieds. Un troisième complice « immortalise » la scène avec son smartphone, et la publie immédiatement accompagnée du désormais très populaire hashtag « #SkullBreakerChallenge ».

Le nom du défi ne laisse aucun doute sur son issue, un bel hématome sur les fesses dans le meilleur des cas, mais aussi de nombreux cas de pertes de connaissances, de fractures, de commotions cérébrales, et dans certains cas la mort. Les autorités et les parents de victimes ont tiré la sonnette d’alarme, et alerté TikTok pour mettre fin au phénomène.

I really contemplated posting this, but I feel there needs to be awareness of this malicious cruel viral prank. On…

Publiée par Valerie Hodson sur Samedi 8 février 2020

Le Momo Challenge était une pure invention et n’aurait jamais tué personne

Le Bird Box Challenge désormais interdit sur YouTube

TikTok réagit en supprimant les vidéos avec le hastag #SkullBreakerChallenge

Le réseau social a finalement décidé de prendre des mesures en supprimant toutes les publications accompagnées du hashtag #SkullBreakerChallenge. Une action qui a rapidement montré ses limites, les nouvelles vidéos de « briseurs de crane » sont désormais accompagnées du hastag #SkullSaverChallenge. Bien qu’ils soient contraires à ses CGU, TikTok semble faire preuve d’une relative passivité et d’un manque de réactivité concernant les contenus publiés. Comme pour le SkullBreaker Challenge, c’est seulement lorsque les médias ont commencé à le pointer du doigt que TikTok a décidé de supprimer la propagande et les comptes liés à Daesh.

Le Piercing Challenge rend fou les réseaux sociaux

Source : Yahoo lifestyle