Accueil » Actualité » Top Gun Maverick : Tom Cruise a imposé un entraînement extrêmement brutal aux acteurs

Top Gun Maverick : Tom Cruise a imposé un entraînement extrêmement brutal aux acteurs

« Quelques-uns d’entre eux ont craqué, mais ils ne m’ont rien dit » : les créateurs de Top Gun: Maverick, Joseph Kosinski et Jerry Bruckheimer, ont révélé la brutale réalité de l’entraînement que les acteurs ont subi sur le plateau du tournage du film pour les cascades de haut vol.

Un entraînement terrible pour tous les pilotes de Top Gun: Maverick © Paramount Pictures
Un entraînement terrible pour tous les pilotes de Top Gun: Maverick © Paramount Pictures

Le réalisateur Joseph Kosinski et le producteur Jerry Bruckheimer ont révélé à quel point l’entraînement avait été difficile pour la distribution artistique de Top Gun: Maverick. La suite de Top Gun, sorti en 1986, mettait en vedette Tom Cruise reprenant son rôle du talentueux capitaine Pete Mitchell.

Le film présentait une série de cascades aériennes qui montraient les compétences de chacun des nombreux pilotes du film. Cependant, la réalité du tournage était bien loin d’être simple.

Les acteurs de Top Gun Maverick ont subi un entraînement très violent

Dans une interview, Kosinski et Bruckheimer ont révélé que Tom Cruise avait coordonné des cascades aériennes dans Top Gun: Maverick en concevant un cours intensif de trois mois pour chacun des acteurs. Ces derniers ont appris à réaliser de nombreuses cascades, et ce, sans l’aide d’effets spéciaux. Ils ne se limitaient pas non plus qu’à la formation au pilotage et chacun des acteurs devait savoir comment s’échapper d’un avion en cas de crash.

La formation ne comprenait pas seulement des cascades aériennes. Cela impliquait également des cours de survie dans l’eau, a déclaré Bruckheimer, décrivant l’une des situations que chaque membre de la distribution a dû endurer. « Ils les ont mis dans une cage les yeux bandés et les ont jetés dans l’eau à environ 2 ou 3 mètres de profondeur. Ils devaient trouver un moyen de sortir de cette cage » a-t-il expliqué.

À lire : Top Gun Maverick : voici ce qu’en pense Quentin Tarantino

Endurer des mois d’entraînement et encore plus de temps pour filmer ces cascades a certainement eu un impact sur le casting. « Je pense que quelques-uns d’entre eux ont craqué, mais ils ne m’ont rien dit », a ajouté Kosinski. Une expérience que Tom Cruise n’hésite pas à qualifier de légendaire et irréelle.

Les deux réalisateurs ont également annoncé qu’une suite était plus qu’envisageable. « Il me semble que Maverick a encore un peu de gaz dans son réservoir à la fin du film » a dit Kosinski. « Il n’est pas prêt de raccrocher. »

Source : Deadline