Accueil » Actualité » Un hacker pirate un panneau publicitaire pour diffuser une vidéo pornographique

Un hacker pirate un panneau publicitaire pour diffuser une vidéo pornographique

Samedi dernier, deux individus sont parvenus à pirater un panneau publicitaire du Michigan pour diffuser une vidéo classée X. La police est rapidement intervenue, et la plaisanterie n’a heureusement causé que des ralentissements.

Le plus souvent, les opérations de piratage ont pour but d’accéder à des données confidentielles, mais les automobilistes d’Auburn Hills dans le Michigan ont assisté à une action d’un genre plus original. Peu avant minuit samedi soir, un panneau publicitaire de l’autoroute I-75 a diffusé une vidéo classée X pendant une vingtaine de minutes. Le temps nécessaire à la police locale pour alerter Triple Communications, l’entreprise en charge du panneau.

Image 1 : Un hacker pirate un panneau publicitaire pour diffuser une vidéo pornographique

L’incident n’a causé aucun accident, malgré des ralentissements significatifs sur cette portion de l’autoroute. Moins pressés que d’ordinaire, de nombreux conducteurs se sont attardés pour en voir quelques secondes, ou pour immortaliser la scène avec leur téléphone portable. Le canular aurait pu néanmoins mal tourner en provoquant des accidents potentiellement mortels comme le soulignent les autorités locales.

Princesse Leia, l’héroïne du film s’est réjoui que la plaisanterie n’ait fait aucune victime. Elle prend d’ailleurs position en déclarant « J’espère sincèrement que cela ouvrira un débat public plus large sur la sécurité des panneaux d’affichage électroniques ».

Deux suspects en cours d’identification

Les services de police d’Ausburn Hills ont publié une photo et une vidéo des deux auteurs présumés. On peut les voir pénétrer avec effraction dans la salle de contrôle de l’opérateur, pour ensuite pirater le système et prendre le contrôle du panneau publicitaire.

S’ils sont retrouvés, les deux hommes risquent une peine d’emprisonnement qui peut atteindre 90 jours et une amende allant jusqu’à 500 dollars.