Accueil » Actualité » Un homme déguisé en Chucky sème le trouble dans le métro new-yorkais

Un homme déguisé en Chucky sème le trouble dans le métro new-yorkais

La poupée sanglante fait un retour inattendu sur le devant de la scène. Un homme déguisé en poupée tueuse attaque une voyageuse en plein métro.

Il aura suffi de quelques minutes pour que la vidéo devienne virale sur Twitter. Un homme déguisé en Chucky semble vouloir en découdre avec les passagers du métro new-yorkais. Icône de la culture-pop et de l’horreur, la poupée tueuse effraie toujours autant. Alors quand elle s’en prend à une jeune femme, la scène a de quoi donner froid dans le dos. Mais cette expérience est en réalité planifiée de toutes pièces. Derrière cette supercherie se cache un comédien, résolu à mener une enquête comportementale et sociétale

Chucky sème le chaos dans le métro
Chucky sème le chaos dans le métro – Crédit : Universal

Mais l’expérience ne s’avère pas aussi concluante que prévue. En allant trop loin, l’attaque semble perdre en crédibilité et n’effraie pas le moins du monde la foule présente ce jour-là dans la rame.

Un acte manqué ?

La presse internationale a relayé ce fait divers pour le moins iconoclaste, mettant l’accent sur le fait que la victime ne portait pas de masque. Alors que la pandémie fait toujours rage, on aurait pu penser que l’auteur de la vidéo voulait faire passer un message : celui de se protéger pour protéger les autres. Mais il n’en est visiblement rien. Et c’est peut-être ce détail qui a éveillé les soupçons des voyageurs, en plus d’une attaque plutôt mal ficelée.

Lorsque le poupée tueuse se jette sur la jeune femme, elle ne semble pas lui faire suffisamment peur ou mal pour alerter les autres voyageurs. Résultat : personne ne lui vient en aide ! On peut même deviner dans la foule des moues amusées, pire, désintéressées. Miguel et sa complice voyageuse, sont en réalité des comédiens. Ils souhaitaient à travers cette expérience voir si quelqu’un viendrait en aide à la victime. Mais avec des détails trop grossiers, le petit jeu tourne rapidement au pétard mouillé.

Si Chucky fait toujours figure de cauchemar pour beaucoup, la poupée sanglante affirme avec ce canular un retour en force dans l’actualité. La semaine passée, une « fausse » alerte enlèvement annonçait la disparition de la poupée. Côté cinéma, Chucky doit bientôt faire son come-back dans un nouveau format pour la plateforme Netflix. Malgré le poids des années, l’horrible poupon n’a pas fini de terroriser les générations à venir.

Don Mancini peut être fier de son fils spirituel: le visage de la poupée tueuse n’a pas pris une ride et n’a rien perdu de sa superbe ! Et même si cette vidéo n’est pas du meilleur effet, on ne boude pas notre plaisir de voir que la culture horrifique tient toujours une place aussi importante dans l’inconscient collectif.

Source : Screenrant