Accueil » Actualité » Le Texas émet par accident un avis d’enlèvement pour Chucky

Le Texas émet par accident un avis d’enlèvement pour Chucky

Suite à un problème technique, le Texas a diffusé une alerte enlèvement pour Chucky, la poupée tueuse , et son fils Glen.

Contrairement aux apparences, cela n’a rien d’un canular. Et Chucky ne fait pas non plus son retour dans un énième épisode de la franchise. L’Etat du Texas a simplement connu un problème technique incongru, en diffusant un avis d’enlèvement pour la poupée. Baptisé Amber Alert, ce dispositif est l’équivalent de notre Alerte Enlèvement. Il permet de diffuser rapidement dans les espaces publics et via les réseaux mobiles un avis de disparition d’enfant. Créé dans les années 90, Amber Alert a permis de rapidement résoudre des affaires de kidnapping.

Alerte enlèvement pour Chucky et Glen
Alerte enlèvement pour Chucky et Glen – Source : Rogue Picutres

Cette alerte demandait aux habitants d’être à l’affût du moindre signe de vie de la poupée sanglante. Les Texans étaient invités à contacter les autorités sans délais s’ils disposaient de la moindre information sur cette mystérieuse disparition.

Un bug technique retentissant

Bien évidement, cette alerte pour le moins étonnante n’est que le fruit d’un bug technique. Le ministère de la sécurité publique s’en est rapidement expliqué et excusé. Il semblerait que la plateforme d’émission des alertes ait été le fruit d’un problème de programmation. Et cette supposée alerte n’était en réalité qu’un test interne, qui ne devait en aucun cas être diffusé.

Plusieurs hypothèses pourraient expliquer le phénomène. La plus crédible est bien évidement l’erreur humaine. Il est tout à fait plausible qu’une simple erreur de saisie soit à l’origine de la publication. Un agent aurait parfaitement pu oublier de passer l’alerte en mode test. Une autre version affirme que l’envoi de l’alerte était purement intentionnel, dans une volonté de buzz sur les réseaux sociaux. Mais aucune preuve tangible ne vient pour le moment valider cette seconde hypothèse.

Le ministère incriminé vient tout juste de présenter des excuses publiques. Ce dernier affirme que cela ne se reproduira plus et se montrera plus vigilent à l’avenir. Le phénomène aura en tout cas connu son quart d’heure de gloire sur les réseaux sociaux !

Ce fait divers amusant nous donne presque envie de nous replonger dans la saga de la poupée tueuse. Bonne nouvelle : La Malédiction de Chucky , dernier volet en date de la franchise, est toujours disponible sur Netflix. Réalisé par Don Mancini, cette nouvelle aventure parvient à relancer la série sans tomber dans la facilité. On vous conseille d’y jeter un coup d’œil !

Crédit : BGR

Chucky : La poupée fera son retour en 2021 !