Accueil » Actualité » A 417 km/h sur l’Autobahn en Bugatti, il risque pourtant la prison

A 417 km/h sur l’Autobahn en Bugatti, il risque pourtant la prison

À bord de sa Bugatti Chiron, Radim Passer a notamment atteint la vitesse de 417 km/h sur une autoroute allemande. Un défi jugé toutefois très dangereux par les autorités qui ont ouvert une enquête.

Image 1 : A 417 km/h sur l'Autobahn en Bugatti, il risque pourtant la prison

En Allemagne, les deux tiers du réseau autoroutier sont dénués de limitation de vitesse. Ce qui attire évidemment les conducteurs étranger soucieux d’exploiter à fond leurs bolides. Dernièrement, c’est le millionnaire tchèque Radim Passer qui a fait parler de lui après avoir atteint la vitesse folle de 417 km/h sur une autoroute d’Outre-Rhin. Publiée en début d’année, la vidéo YouTube cumule à plus de 8 millions de vues à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Elle montre le magnat de l’immobilier au volant de sa Bugatti Chiron, dépassant notamment d’autres automobilistes roulant sur la voie de droite. Pour se défendre, le cinquantenaire assure que toutes les mesures de sécurité ont été prises avant de réaliser ce défi. Outre la révision du véhicule, une prière déclamée et l’heure matinale choisie (4h50), le milliardaire a opté pour un tronçon de 10 km à trois voies offrant une grande « visibilité ».

À lire > Bugatti ment sur l’accélération de la Chiron SS, c’est encore mieux que prévu !

Radim Passer risque de gros démêlés avec la justice allemande

Cette course endiablée a permis de mettre en exergue les performances offertes par la Bugatti Chiron capable de rivaliser avec un avion de chasse en matière d’accélération. Toujours est-il que cela n’a pas plu aux autorités. Et pour cause, l’absence de limitation de vitesse est conditionnée à certaines règles stipulées dans le Code la route allemand. Celles-ci indiquent notamment que chaque usager de la route doit se comporter de manière à éviter de mettre en danger la vie d’autrui. Le Code de la route précise en outre que la vitesse adoptée doit toujours permettre aux automobilistes « de maîtriser le véhicule ».

Comme le rapporte le Daily Mail, la police de Saxe-Anhalt a confirmé qu’un dossier avait été transmis aux procureurs qui ont ouvert une enquête dans la foulée. Accusé d’avoir réalisé « une course automobile interdite », Radim Passer risque une peine de deux ans de prison, souligne la publication britannique. Interrogé par Spiegel, l’expert juridique Markus Schäpe indique : « Un expert devra clarifier si la Bugatti Chiron était encore gérable à cette vitesse dans ce contexte spécifique. Le cas échéant, une infraction pénale pourrait être identifiée et punie. »

Pour mémoire, le ministère des Transports allemand avait déjà réagi à la vidéo du millionnaire, dénonçant « tout comportement conduisant ou susceptible de conduire à mettre en danger les usagers de la route ».

Source : Daily Mail