Accueil » Actualité » Un moteur Tesla se retrouve dans un Land Rover Defender

Un moteur Tesla se retrouve dans un Land Rover Defender

Le Land Rover Defender est l’un des 4×4 les plus iconiques. Il est aussi l’un des plus polluants et des plus gourmands. Une entreprise américaine a décidé de tacler ce problème en remplaçant son moteur par un moteur Tesla.

Image 1 : Un moteur Tesla se retrouve dans un Land Rover Defender
Crédits : E.C.D Automotive Design

Jusqu’à il y a deux semaines, il était virtuellement impossible en France de mettre un moteur électrique dans une voiture thermique. Cette opération est légale et pratiquée depuis des années aux États-Unis, de nombreuses entreprises en ont même fait leur cœur de métier.

200 000 dollars, le prix de la passion

C’est le cas d’E.C.D qui vient d’ajouter à son catalogue un Land Rover Defender 110 équipé d’un moteur Tesla. Ce véhicule est né à l’âge d’or de Land Rover en 1983. Il a été depuis réédité de nombreuses fois jusqu’en 2016 quand la production s’est arrêtée avant de reprendre en 2019 dans un esprit moins tout-terrain et plus SUV. L’ancien Defender reste le 4×4 par excellence pour de nombreux fans.

Seulement, la consommation et la pollution n’ont jamais été le fort de ce monstre d’acier. Qu’à cela ne tienne, E.C.D a décidé de lui faire embrasser la modernité en remplaçant son moteur thermique par un moteur électrique d’origine Tesla. La solution appliquée par l’entreprise est la conception d’une plateforme maison qui vient héberger le moteur au centre du véhicule et les 100 kWh de batteries à plat sous le coffre et le compartiment moteur.

Cette solution permettrait une autonomie de 350 kilomètres et le 0 à 100 km/h en 5,5 secondes. Aucun prix n’est donné, mais nos confrères d’Auto Evolution estiment un prix de vente à 200 000 dollars. Ce prix ne peut se justifier que par la passion, car entre le Cybertruck qui sera capable de flotter pendant un moment, le Rivian R1T qui sait faire demi-tour sur place et les Jeeps électriques qui se profilent, la concurrence est rude.

Image 2 : Un moteur Tesla se retrouve dans un Land Rover Defender
Crédits : E.C.D Automotive Design

Source : Auto Evolution