Accueil » Actualité » Un simple selfie permet un diagnostic médical pour rester en bonne santé

Un simple selfie permet un diagnostic médical pour rester en bonne santé

Grâce à cette technologie, un simple selfie permet d’avoir un diagnostic médical complet. Il ne suffit que d’une vidéo de 30 secondes !

Image 1 : Un simple selfie permet un diagnostic médical pour rester en bonne santé
© Unsplash/Cristina Zaragoza

Les nouvelles technologies se mettent au service de notre santé. La preuve avec l’Apple Watch qui a (encore) sauvé une vie grâce à son capteur d’oxygène dans le sang !

Aujourd’hui, la start-up i-Virtual dévoile Caducy qui permet un diagnostic médical avec… un simple selfie.

À lire > Votre WiFi peut révéler une maladie respiratoire cachée

Un diagnostic médical complet à partir d’un selfie

Imaginez utiliser une vidéo de 30 secondes capturée par la caméra frontale de votre smartphone pour obtenir un diagnostic médical complet. C’est la promesse de la technologie Caducy développée par les français de la start-up i-Virtual. Le diagnostic contient notamment la fréquence respiratoire, la fréquence cardiaque, la tension artérielle ou encore le niveau de stress. Dans le futur, i-Virtual espère ajouter la détection du taux d’oxygène dans le sang.

Gaël Constancin, dirigeant d’i-Virtual, indique à Tech&Co que ces « paramètres physiologiques […] vont être mesurés grâce à la peau du visage ». D’où le selfie vidéo nécessaire !

L’algorithme utilise la « photopléthysmographie sans contact » pour détecter les formes d’ondes du pouls, les mouvements de la cage thoracique et les flux sanguins.
Caducy tente d’atteindre le plus de clients en étant compatible avec tous les smartphones, même les plus anciens comme l’iPhone 6. Mais une webcam sur PC (si le logiciel valide sa qualité) ou une tablette peuvent aussi être utilisées.

Une technologie disponible pour les téléconsultations

Image 2 : Un simple selfie permet un diagnostic médical pour rester en bonne santé
© Unsplash/National Cancer Institute

Caducy n’est cependant pas disponible en téléchargement pour les utilisateurs. Cette technologie est proposée par les plateformes de téléconsultations. Divers sites dédiés à la santé peuvent l’utiliser comme les assurances ou les mutuelles. En termes d’utilisation future, un médecin pourra suivre plus facilement un patient à distance.

Dans le futur, i-Virtual compte bien proposer sa technologie au-delà des frontières européennes. Présente en Suisse, en Italie ou au Portugal, elle doit prochainement s’exporter dans les pays scandinaves.