Accueil » Actualité » Venom : Tom Hardy répond aux critiques négatives des journalistes

Venom : Tom Hardy répond aux critiques négatives des journalistes

L’interprète du symbiote prend la défense de Venom après les critiques presse très négatives.

venom 2 venom let there be carnage marvel mcu spider-man sony tom hardy eddie brock carnage film cinéma marvel cinematic universe
Tom Hardy veut défendre Venom – Crédit : Sony

Le 20 octobre prochain, Tom Hardy renfile le costume du symbiote dans Venom 2 (Venom : Let There Be Carnage). Eddie Brock affronte un nouvel ennemi, Carnage, dévoilé dans un nouveau trailer. Malgré un succès commercial au rendez-vous pour Venom, les critiques mitigées se multipliaient avec un faible score de 30% sur Rotten Tomatoes. Tom Hardy, très impliqué dans le rôle jusqu’à se blesser aux genoux, prend donc la parole pour répondre à ces critiques négatives.

Tom Hardy s’intéresse plus à la réception des spectateurs

Si Venom a mal été reçu par la presse, les spectateurs lui octroient la note de 81% sur Rotten Tomatoes. Le long-métrage a tout de même rapporté 850 millions de dollars au box-office et Tom Hardy semble impliqué dans cet univers. En interview pour CinemaBlend, le britannique défend Venom en marge de la sortie de sa suite.

Je pense qu’avec n’importe quel projet, vous souhaitez que ce qui vous tient à cœur réussisse. Et manifestement, les critiques n’ont pas été à la hauteur. Ils nous ont cassé. Mais les spectateurs sont venus en masse et c’était très agréable. C’était comme être un outsider mis sur le devant de la scène, apprécié et savouré pour ce qu’il est. Nous avons de suite téléphoné à Tom Rothman chez Sony pour lui dire « Ecoutez, pouvons-nous proposer un deuxième film, car on a vraiment envie d’utiliser ce qu’on a appris pour imaginer une suite ». Se remettre au travail et voir encore plus loin.

– Tom Hardy

Aujourd’hui, Tom Hardy est très impliqué dans le développement de Venom. Andy Serkis porte la casquette de réalisateur car son nom a été suggéré par l’acteur. Très actif dans le développement de Venom, l’homme souhaite que le symbiote croise la route de Spider-Man.

Dans Venom 2, Eddie Brock combat un autre symbiote réputé très violent : Carnage. La créature extraterrestre prend possession d’un tueur en série. Autant dire une alliance macabre et la promesse d’un film plus sombre que le premier.

Reste à savoir si, cette fois-ci, les critiques presse seront positives pour cette suite. Les premières projections se tiennent mais la note Rotten Tomatoes n’apparait pas encore.

Source : WGTC