Accueil » Actualité » WandaVision : Vision contre Vision, les coulisses du combat titanesque décryptés

WandaVision : Vision contre Vision, les coulisses du combat titanesque décryptés

La scène devenue culte de l’affrontement entre les deux Vision dévoile ses coulisses dans une vidéo impressionnante.

L’affrontement final entre les deux Vision aura véritablement marqué les fans de WandaVision. Car derrière cette scène se cache un dispositif technique impressionnant. Pour faire combattre Paul Bettany contre lui-même, les équipes créatives ont mené un véritable parcours du combattant. Entre tournage éprouvant, décors et effets spéciaux, cette seule séquence aura demandé un dispositif titanesque. Une vidéo vous invite dans les coulisses de cette scène devenue culte, vous permettant de tout savoir sur sa réalisation.

Découvrez l’offre Disney+

Vision vs Vision dévoile ses coulisses
Vision vs Vision dévoile ses coulisses – Crédit : Marvel Studios

Tara deMarco, superviseur VFX sur Wandavison s’est ainsi confiée sur le défi représenté par cette simple scène, revenant également sur la difficulté de passer d’époque en époque tout au long du programme. Malgré la fin de cette saison, WandaVision continue de faire parler, confirmant une fois de plus sa popularité.

Une scène marquante pour Wandavision

Paul Bettany aura dû tourner un nombre incalculable de séquences pour pouvoir ensuite les combiner ensemble. Au-delà de cette prouesse physique, les créatifs ont également dû recréer une bibliothèque dans son intégralité pour filmer l’ensemble des plans nécessaires. Et il faut bien sûr ajouter à cela un câblage technique titanesque, des costumes et des séances de maquillage FX très longues.

Au-delà du making-of complet déjà proposé par Disney+, cette nouvelle pastille permet de mieux saisir les enjeux de cette scène précise pour l’équipe créative. Malgré un travail SFX de pointe, il a fallu compter sur des prises réelles plus que millimétrées pour un rendu sans la moindre faille visuelle.

Le passage de la couleur au noir et blanc est également un aspect complexe, car la colorimétrie des visages, des décors et des costumes a dû être détaillée. En effet, il était nécessaire que chaque nuance puisse transparaître clairement à l’écran. Selon les époques, les images sont également altérées, afin de les rendre le plus réaliste possible. Car la qualité visuelle diffère évidemment entre les années 60 et notre époque. La réalisation a souhaité être fidèle autant que possible au grain d’image de chaque décennie, en tournant de la même manière que si la séquence avait vraiment été réalisée en telle ou telle année.

Ce court documentaire-interview permet de se plonger au cœur des problématiques créatives et d’en apprendre davantage sur les conditions du tournage de WandaVision. Après la fin du programme, les inconditionnels de Marvel peuvent désormais se plonger dans la nouvelle série Faucon et le Soldat de l’Hiver. Car, pour l’heure, aucune saison 2 ne semble se confirmer pour le tandem Wanda et Vision.

Source : Gizmodo