Accueil » Actualité » Windows Sandbox : le moyen ultime pour lancer des programmes louches en toute tranquillité

Windows Sandbox : le moyen ultime pour lancer des programmes louches en toute tranquillité

Microsoft continue à améliorer Windows 10 sous toutes les coutures. La dernière innovation en date concerne un outil permettant d’exécuter des logiciels dans un environnement totalement sécurisé.

Image 1 : Windows Sandbox : le moyen ultime pour lancer des programmes louches en toute tranquillité

Mise à jour du 20 décembre 2018 :

Il aura fallu moins de 24 heures à Microsoft pour finalement diffuser la nouvelle préversion de Windows 10. L’édition 18305 est donc disponible et inclut le fameux outil Windows Sandbox. Comme le détaille Microsoft sur son blog, cette nouvelle édition de Windows propose bien d’autres nouveautés, comme un menu Démarrer simplifié lors d’une nouvelle installation ou un nouveau look de l’historique du presse-papiers. Mais c’est bien cette fonction de Sandbox qui retient toutes les attentions.
Pour télécharger l’édition 18305, rien de plus simple : depuis Windows 10, cliquez sur le bouton Démarrer, puis rendez-vous sur Paramètres > Mise à jour et sécurité. Cliquez sur l’onglet Programme Windows Insider, puis pressez le bouton Commencer, afin d’adhérer au programme permettant de tester des préversions de Windows 10. Retenez cependant que ce genre de bêta n’a pas toujours exempt de bug, et qu’il reste préférable d’utiliser au quotidien une version finalisée du système d’exploitation. La bêta, quant à elle, pourra être utilisée sur une seconde partition, en tant que système secondaire.

Article original du 19 décembre 2018 :

Windows Sandbox est le tout nouveau joujou de Microsoft. Ce module permet d’exécuter n’importe quel programme dans un cadre totalement sécurisé. De quoi lancer un logiciel à l’origine douteuse sans compromettre l’intégrité du système d’exploitation. Cette fonctionnalité de Windows 10 devrait faire son apparition publique dans la prochaine mise à jour du système d’exploitation (la 19H1), laquelle sortira au printemps 2019. En attendant, Microsoft en dévoile certaines spécificités.

Windows Sandbox se présente sous la forme d’une instance complète de Windows 10. « Il s’agit d’un environnement de bureau temporaire et isolé, dans lequel vous pouvez exécuter des logiciels non fiables sans craindre des répercussions durables pour votre PC », explique Microsoft sur le site Techcommunity. Le principal avantage de cette technologie, qui ne nécessite aucun logiciel tiers, c’est que le programme que l’on exécute à l’intérieur de la Sandbox ne viendra jamais contaminer le reste du système d’exploitation. On peut y installer tout ce qu’on souhaite, et en quittant la Sandbox, on retrouve son environnement tel qu’on l’avait laissé quelques minutes auparavant, sans qu’aucune trace d’une installation de logiciel ne soit laissée. Et quand on relance la Sandbox, on se retrouve de nouveau devant un système totalement vierge. Cette fonctionnalité permet de se passer dans certains cas d’un logiciel de virtualisation ou d’un logiciel spécifique de Sandbox.

L’outil est prévu pour la build 18305 de Windows 10, laquelle n’est pas encore disponible. Windows Sandbox fonctionnera uniquement sous Windows 10 Pro ou Entreprise et sur processeur 64 bits.

>> Windows 10 : le top des trucs et astuces