Facebook lance une nouvelle fonction pour filtrer les spoilers

Facebook propose une nouvelle fonctionnalité à ses utilisateurs, permettant de filtrer les contenus par mots-clés pendant 30 jours afin d’éviter les spoilers.

Le 28 juin, Facebook a dévoilé une nouvelle fonctionnalité permettant notamment d’éviter les spoilers sur son réseau social. Baptisée « Keyword snooze », elle reprend le principe du « mute » sur Twitter.

Qui ne s’est jamais tapé la tête contre un mur après avoir vu, sur Facebook, un spoiler de sa série favorite dès le lendemain de la diffusion d’un épisode phare ? Jusqu’à présent, à moins d’éviter complètement le réseau social ou d’installer des extensions dédiées, il était impossible de filtrer correctement les contenus pour s’assurer d’éviter les spoilers. C’est pour y remédier que Facebook a annoncé ce mercredi l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité, « Keyword Snooze ».

Comme son nom l’indique, cette fonctionnalité vous permet de filtrer pendant un certain temps toutes les publications contenant un mot clé. « Si vous choisissez de filtrer un mot-clé, vous ne verrez plus les publications dans votre fil d’actualité qui contiennent ces mots exacts ou cette phrase de n’importe quelle personne, page ou groupe pendant 30 jours », précise Facebook sur son blog. Outre les spoilers, cette fonctionnalité pourrait également être utilisée pour masquer des termes politiques, des contenus sportifs ou des messages sur des sujets violents.

Pour ajouter des mots-clés ou des phrases à filtrer pendant un mois, il vous suffit de cliquer sur les trois petits-points en haut à droite d’une publication, puis de sélectionner « masquer les mots-clés pendant trente jours ». Facebook va automatiquement analyser les termes susceptibles d’être masqués dans la publication en question et il ne vous reste plus qu’à sélectionner celui que vous voulez filtrer pour ne plus voir des publications le contenant s’afficher dans votre flux.

La fonctionnalité devrait peu à peu être déployée à tous les utilisateurs dans les prochaines semaines.