Accueil » Actualité » À 82 ans, le premier touriste spatial retourne dans l’espace pour faire le tour de la Lune avec SpaceX

À 82 ans, le premier touriste spatial retourne dans l’espace pour faire le tour de la Lune avec SpaceX

Le premier touriste spatial de l’Histoire maintenant âgé de 82 ans veut retourner dans l’espace. Dennis Tito a réservé deux places pour faire le tour de la Lune avec sa femme à bord du vaisseau Starship de SpaceX.

En 2001, Dennis Tito est entré dans l’Histoire en devant le tout premier touriste spatial. L’homme d’affaires américain d’origine italienne avait décollé à bord de la mission Soyouz TM-32 pour se rendre à la Station spatiale internationale. Aujourd’hui, 21 ans plus tard, Dennis Tito veut retourner dans l’espace une deuxième fois. Âgé de 82 ans, il a réservé deux places à bord du vaisseau spatial Starship de SpaceX.

Dennis et Akiko Tito
Dennis et Akiko Tito © SpaceX

Dennis Tito décollera à bord de Starship avec sa femme Akiko et 10 autres touristes spatiaux. Ils feront le tour de la Lune dans ce que l’on appelle l’espace cislunaire. Ce terme désigne l’espace autour de la Terre à la limite de l’orbite de la Lune. Les missions Apollo se déroulaient aussi principalement dans l’espace cislunaire.

À lire aussi > La NASA va verser 1,4 milliard de dollars à SpaceX pour envoyer 5 missions avec des astronautes vers l’ISS

Dennis et Akiko Tito ont réservé leur place, mais Starship n’est pas encore prêt à les emmener en orbite

SpaceX a annoncé que « Dennis et Akiko Tito sont les deux premiers membres d’équipage annoncés pour le deuxième vol commercial de Starship autour de la Lune ». Akiko Tito sera aussi l’une des premières femmes à faire le tour de la Lune à bord de Starship. Pour SpaceX, ces missions touristiques servent à « faire progresser les vols spatiaux habités et aider à rendre la vie multiplanétaire ».

Aucune date de lancement n’a encore été annoncée, puisque Starship n’est pas encore habilité à transporter un équipage humain en orbite. Elon Musk veut réaliser le premier vol orbital sans équipage de Starship avant la fin de l’année. Si ce vol est un succès, Starship pourra bientôt accueillir des humains à son bord. En attendant, nous ne savons pas quel âge aura Dennis Tito quand son vol autour de la Lune sera prêt à décoller.

En tout cas, Starship suivra une trajectoire de retour libre qui utilisera la gravité de la Lune pour revenir sur Terre sans aucune propulsion. Le programme Apollo s’était servi de cette trajectoire de retour libre afin de garantir le retour des astronautes et du vaisseau en cas de défaillance de la propulsion. C’est d’ailleurs ainsi qu’Apollo 13 a pu revenir sur Terre en 1970 alors que le vaisseau était sérieusement endommagé.

Source : Gizmodo