Accueil » Actualité » AirTag : un tracker retrouvé dans un passage de roue, méfiez-vous

AirTag : un tracker retrouvé dans un passage de roue, méfiez-vous

Ce n’était qu’une question de temps avant qu’une utilité malveillante soit trouvée au traceur d’Apple, il va donc falloir se montrer prudent à l’avenir.

On connaît tous le cauchemar de chercher un objet sans réussir à mettre la main dessus. Sac, téléphone, clés, portefeuilles ou tout autre objet du quotidien peuvent soudainement disparaître, bien souvent au moment où on en a le plus besoin. Si seulement il existait un petit appareil qui permette de les localiser

airtag
Retrouvez tous vos objets, même éloignés. Crédit : Apple

Ce genre d’appareil existe bel et bien, il s’agit des trackers. Ces petits appareils transmettent leur position à un téléphone à proximité via le Bluetooth et certains (bien que soumis à abonnement la plupart du temps) permettent également une localisation GPS, technologie qu’utilise occasionnellement Amazon pour lutter contre le vol de colis.

La plus grande force des AirTag est aussi sa faiblesse

Annoncés en avril de cette année, les AirTag sont des trackers Bluetooth un peu particuliers. Vendues pour 35 €, ces petites balises sont capables de vous indiquer avec précision la distance et la direction d’un objet perdu tant qu’elles sont à portée de signal.

Là où les autres trackers sont démunis lors d’une perte de signal, la balise d’Apple est capable de passer en mode « perdu » et peut communiquer avec n’importe quel iPhone à proximité grâce à la fonction Find My Network. À ce moment-là, l’utilisateur reçoit une notification l’invitant à contacter le propriétaire de la balise.

Si cette fonction peut s’avérer extrêmement pratique en cas de perte de clés par exemple, elle peut aussi être utilisée pour suivre à distance une personne sur qui l’on aurait placé un AirTag.

Un outil idéal pour les voleurs de voitures et les harceleurs

Une telle fonctionnalité de suivi a finalement fini par attirer les personnes ayant de mauvaises intentions. Une cosplayeuse américaine a ainsi découvert un AirTag fixé à l’intérieur du passage de roue de sa voiture. Un bon moyen pour le harceleur de suivre tous les déplacements de sa « star » préférée.

Quelques semaines auparavant, la police avait mis en garde contre des voleurs utilisant les AirTag pour suivre une voiture ciblée, la voler et se rendre directement au domicile du propriétaire afin de le cambrioler.

Heureusement, Apple a mis en place une sécurité permettant aux propriétaires d’iPhone de les informer si un tracker considéré comme perdu reste trop longtemps à proximité. Récemment, la firme de Cupertino a également publié une application Android offrant cette fonction aux smartphones tournants sous le système de Google.

Les outils pour vous protéger sont donc disponibles, mais comme bien souvent dans ce genre d’atteinte à la sécurité, c’est le manque d’information qui pose problème.

Source : autoevolution