Accueil » Actualité » Apple lance Tracker Detect pour protéger les utilisateurs d’Android contre les espions du quotidien

Apple lance Tracker Detect pour protéger les utilisateurs d’Android contre les espions du quotidien

Apple a publié aujourd’hui une nouvelle application Tracker Detect sur le Google Play Store. Elle est conçue pour permettre aux utilisateurs d’Android de localiser les AirTags qui pourraient être à proximité.

Cette application est une réponse aux critiques des défenseurs de la vie privée après la commercialisation des AirTags. L’application permet la recherche des traqueurs de localisation séparés de leur propriétaire et compatibles avec le réseau Find My d’Apple. Ils incluent donc l’AirTag et les appareils compatibles d’autres sociétés.

Image 1 : Apple lance Tracker Detect pour protéger les utilisateurs d'Android contre les espions du quotidien
Apple AirTag – Crédits : Apple

Lorsque le logiciel trouve un AirTag à proximité qui a été séparé de son propriétaire, il le marquera comme un AirTag inconnu. Aussi, quand un de ces objets est repéré par l’application, il est possible de le faire sonner dans les 10 minutes après sa détection pour le trouver plus facilement.

Une application pour les utilisateurs d’Android

Vous devez disposer d’Android 9 ou version ultérieure pour utiliser l’application. Une fois téléchargée, il y a un simple bouton bleu intitulé « Scan » qui vérifiera s’il y a des AirTags qui ont été séparés de leur propriétaire à proximité. Apple nous informe également que la recherche peut prendre jusqu’à 15 minutes avant que des trackers potentiels ne soient répertoriés dans l’application.

Avant il était impossible de détecter un AirTag si vous n’aviez pas un iPhone avec vous. C’est pourquoi de nombreuses personnes se sont opposés à l’existence de ces objets potentiellement utilisés pour l’espionnage des uns et des autres.

À lire aussi : Apple AirTag, le tracker peut être piraté et reprogrammé

Si l’AirTag est en « mode perdu », et si vous avez un smartphone compatible NFC, vous pourrez alors recevoir des instructions sur la façon de le rendre à son propriétaire. Apple a déclaré que toutes les communications sont codées afin que personne, y compris Apple, ne connaisse l’emplacement ou l’identité des individus ou de leurs appareils.

Néanmoins, Apple recommande à toute personne trouvant un AirTag non attaché et estimant que sa sécurité est menacée de contacter les forces de l’ordre.

À lire aussi : Apple AirTag, vous pouvez percer un trou dans le tracker pour corriger son plus gros défaut

Source : Slashgear