Accueil » Actualité » Apple : Google Chrome a plus de chances de ralentir votre MacBook que Safari

Apple : Google Chrome a plus de chances de ralentir votre MacBook que Safari

Google Chrome, le navigateur Internet du géant américain, n’est pas connu pour son optimisation. En effet, lorsque vous l’utilisez sur un ordinateur Windows, il se peut que celui-ci provoque quelques ralentissements si votre machine ne possède pas assez de mémoire vive (RAM). D’après un développeur, le constat serait le même sur macOS.

Dans le cadre d’une navigation normale et légère, Google Chrome utilise 10x plus de RAM que Safari sur macOS Big Sur, selon un test réalisé par Morten Just, créateur de Flotato.

Image 1 : Apple : Google Chrome a plus de chances de ralentir votre MacBook que Safari
Google Chrome sur Mac – Crédit : William ZIMMER / Tom’s Guide

Just a tenté de découvrir à quel point la mémoire est disparate entre Safari et Chrome, les deux navigateurs les plus utilisés sur macOS. Bien qu’il s’agisse d’un excellent navigateur, Chrome fait face à quelques soucis d’optimisation. En effet, en plus d’utiliser beaucoup de mémoire vive, Chrome pouvait fortement réduire l’autonomie de votre MacBook. Deux tests ont été effectués, le premier avec juste deux onglets ouverts, et le deuxième avec une utilisation beaucoup plus intense.

Le premier test a été effectué sur une machine virtuelle, et le second sur un MacBook Pro 16 pouces de 2019 avec 32 Go de RAM. Just a également voulu comparer son propre logiciel, nommé Flotato, aux deux autres navigateurs. Il s’agit d’une alternative légère à Chrome qui crée des applications basées sur des pages web.

Google Chrome vs Safari : le résultat des tests

En testant les navigateurs en visitant Twitter, en ouvrant un nouvel onglet avec Gmail et en vérifiant un e-mail, Just a constaté que Chrome utilisait jusqu’à 1 Go de RAM, tandis que Safari n’utilisait lui que 80 Mo. Flotato, la version légère de Chrome conçue par Just, a utilisé encore moins de mémoire, seulement 63 Mo.

Lors du deuxième test, le développeur ne s’est pas contenté d’ouvrir deux onglets, mais 54. Dans cette situation, Just a constaté que Google Chrome utilisait 24x plus de RAM par onglet par rapport à Safari. En effet, d’après lui, Chrome utilisait 290 Mo de RAM par onglet ouvert, alors que Safari n’en utilisait que 12 Mo par onglet. Utiliser un MacBook Pro avec 32 Go de RAM n’était donc pas de trop, puisqu’un tel test aurait totalement saturé la mémoire vive d’un ordinateur avec 16 Go de RAM.

Pour l’instant, Safari semble être une bien meilleure alternative que Google Chrome sur macOS. Avec la version Big Sur, Safari a reçu énormément d’améliorations significatives. En effet, Apple affirme que Safari sur macOS Big Sur est « 50 % plus rapide en moyenne que Chrome pour le chargement des sites web fréquemment visités. ». De plus, Safari offrirait jusqu’à une heure et demie de streaming vidéo de plus, et jusqu’à une heure de navigation de plus qu’avec Chrome ou Firefox.

Sur Windows 10, Google s’attaque régulièrement au problème d’utilisation excessive de mémoire vive. L’année dernière, Google avait déployé une mise à jour qui permettait à Chrome d’être moins gourmand en copiant Microsoft Edge.

Source : flotato