Accueil » Actualité » Chrome suce la batterie de votre MacBook ? Google va enfin arranger ça

Chrome suce la batterie de votre MacBook ? Google va enfin arranger ça

L’entreprise californienne a conformé que le navigateur Chrome de Google consommera moins de ressources sur les Macs dans les prochains mois. Le navigateur est prêt à introduire un certain nombre de mises à jour qui amélioreront la consommation de la batterie et les performances globales.

Si vous avez déjà utilisé Chrome au lieu de Safari sur votre MacBook, vous avez certainement remarqué qu’il est incroyablement gourmand en énergie. Bien que Chrome offre de nombreuses fonctionnalités intéressantes, celui-ci épuise votre batterie plus rapidement que ses concurrents.

Image 1 : Chrome suce la batterie de votre MacBook ? Google va enfin arranger ça
Crédit : Simon / Pixabay

Dans un article sur les performances des navigateurs publié dimanche par le Wall Street Journal, Google a confirmé qu’il travaillait activement à rendre le navigateur moins gourmand en ressources. Chrome est en effet réputé pour consommer énormément de batterie et de mémoire vive.

« Je considère les performances de Chrome comme un voyage et non comme une destination », a déclaré Max Christoff, directeur de l’ingénierie du navigateur Chrome. « C’est un investissement continu dans l’amélioration de la vitesse, des performances et de la durée de vie de la batterie ».

L’un des principaux domaines dans lesquels ils vont apporter des changements est celui des onglets inactifs. Ceux-ci consomment actuellement trop d’énergie en arrière-plan. Le navigateur est également destiné à limiter la quantité de puissance que la publicité peut utiliser, ainsi que d’autres optimisations des éléments du navigateur lui-même qui sont essentielles pour augmenter les performances. Google avait déjà annoncé travailler sur la gestion des onglets pour améliorer l’autonomie.

Vers un concurrent de taille pour Safari ?

L’un des principaux problèmes de Chrome sur Mac, outre ses préoccupations en matière de protection de la vie privée, a toujours été la décharge de la batterie. Si Google parvient à résoudre ces problèmes, il ne manquera pas de maintenir la concurrence avec Safari.

Safari compte bien s’améliorer également. Ses nouvelles fonctionnalités de confidentialité seront disponibles lorsque MacOS Big Sur sortira cet automne. Safari permettra également bientôt aux développeurs de d’apporter facilement leurs extensions de navigateur. Cela constitue pour l’instant une des forces majeures de Chrome.

Source : The Wall Street Journal