Accueil » Actualité » Apple : les services de cloud gaming enfreignent les règles de l’App Store

Apple : les services de cloud gaming enfreignent les règles de l’App Store

Apple a confirmé que les services de cloud gaming comme Google Stadia, NVIDIA GeForce NOW ou xCloud ne sont pas acceptés sur l’App Store et ils ne sont pas près de l’être. Selon lui, ces services enfreignent les règles d’utilisation de la plateforme.

Image 1 : Apple : les services de cloud gaming enfreignent les règles de l’App Store
Crédit : Apple

La place des services de cloud gaming dans l’écosystème d’Apple est ambigüe. En septembre, Microsoft va lancer son « Netflix » des jeux vidéo. En effet, Project xCloud ne fera plus qu’un avec le Xbox Game Pass Ultimate sans frais additionnels pour tout le monde, à l’exception des utilisateurs d’iOS qui en sont tout simplement privés. Un porte-parole de la firme de Cupertino a expliqué la situation à nos confrères de Business Insider.

Google Stadia, GeForce Now, Microsoft xCloud, etc. : quelle offre de Cloud Gaming choisir ?

Les règles d’utilisation de l’App Store sont plutôt strictes, et elles ne changeront pas

Du point de vue d’Apple, « nous avons créé l’App Store avec deux objectifs en tête : proposer un endroit sûr et fiable où les clients peuvent découvrir et télécharger des apps, et offrir une excellente opportunité commerciale à tous les développeurs. Avant d’être disponibles sur notre boutique, toutes les applications sont évaluées par rapport à nos règles d’utilisation qui servent à protéger les clients et à offrir des conditions de concurrence équitables aux développeurs ».

Les services de cloud gaming sont donc interdits de figurer sur l’App Store car ils proposent l’accès à du contenu qui ne peut pas être vérifié au préalable par Apple. En même temps, c’est le but précis d’un tel service. Ne pas avoir à télécharger ou à installer un quelconque jeu pour pouvoir se divertir en ligne est l’objectif même du cloud gaming. D’après Apple, la solution pour les plateformes de cloud gaming est de proposer aux utilisateurs iOS d’accéder au service sur le Web en passant par « Safari et d’autres navigateurs disponibles sur l’App Store ». Ce n’est évidemment pas quelque chose de viable pour des géants comme Microsoft, Google et Nvidia.

C’est d’ailleurs pour la même raison que Facebook Gaming a déjà été rejeté cinq fois de l’App Store. Pour le moment, les utilisateurs d’iOS ne pourront ni prendre part au lancement de la plateforme de Microsoft dans un mois ni accéder à Google Stadia ou NVIDIA Geforce NOW. Bien entendu, ces géants américains ne vont pas en rester là. Ils vont certainement trouver un moyen de respecter les règles d’utilisation de l’App Store tout en proposant un service de cloud gaming. Le fonctionnement de leur plateforme respective devra probablement passer par quelques modifications.

Source : The Verge