[Test] Gear Sport : on a testé la nouvelle montre connectée de Samsung

Avec les dernières montres connectées telles que l’Apple Watch Series 3, la Fitbit Ionic et la Misfit Vapor, les constructeurs mettent l’accent sur la forme et le sport. Samsung s’y met également avec sa Gear Sport qui s’avère un concurrent solide. Élégante, elle est dotée d'un GPS et d'un cardiofréquencemètre, tout en offrant la possibilité de téléphoner et de répondre à ses emails en levant simplement le poignet. C’est une option à considérer pour qui cherche une montre connectée à porter à la fois dans la salle de gym et en dehors.

Cinq raisons de craquer (ou pas) pour la Samsung Gear Sport

1 - Oui, pour le design

Sans forcément arborer un look plus sportif que la Gear S3 Frontier, la Gear Sport est néanmoins plus raffinée. Les bords crantés de la molette qui entoure le cadran sont beaucoup plus petits, et le boîtier profite de bords un peu plus arrondis avec des extrémités moins pointues que la S3. Avec ses 42 millimètres, le boîtier de la Gear Sport est également plus petit que celui de la S3 qui affiche 46 mm. Elle est donc mieux adaptée aux utilisateurs qui ont le poignet fin. Sans oublier son poids revu à la baisse également. Ces différences sont dues à une différence majeure avec la Gear S3 Frontier : la Gear Sport est dépourvue de toute connexion 4G.

Malgré tout, ses dimensions réduites n’ont pas entamé la solidité de la dernière montre connectée de Samsung. En effet, la Gear Sport est étanche jusqu'à 50 mètres de profondeur et un mode dédié Water Lock doit être activé au moment d’aller nager.

Le Gear Sport se décline dans deux finitions: en acier inoxydable poli noir d’une part, et en acier inoxydable bleu d’autre part. Les deux modèles sont aussi attrayants l’un que l’autre. Un unique reproche : le bracelet bleu livré sur l'un des modèles n'est pas du meilleur effet. On lui préférera amplement le modèle noir ou, à défaut, le changer une fois la montre reçue.

Montres et bracelets connectés : comment choisir ? Lequel acheter ?

2 - Oui, pour les fonctionnalités de sport

Pour une montre connectée qui porte le nom de « Sport », il est indispensable de proposer de bonnes fonctionnalités dédiées à cette pratique. Heureusement c’est bel et bien le cas avec la Samsung Gear Sport.

La montre détecte automatiquement votre activité si vous marchez ou si vous courez. En revanche il faut démarrer un exercice manuellement si vous voulez utiliser le GPS. L’application Santé de Samsung propose plusieurs activités dont la course à pied, la marche, le vélo et la natation. Pendant une séance d'entraînement, vous pouvez passer d'un écran à l'autre pour afficher des informations telles que votre rythme, votre cadence, votre fréquence cardiaque, le temps écoulé et plus encore.

Nous avons particulièrement apprécié de pouvoir personnaliser chacun de ces trois écrans, et même d’en ajouter d'autres si on le souhaite. Cependant, la taille du texte et des chiffres est un peu petite. Il faut donc s’attarder un peu plus longtemps sur l’affichage que sur la Garmin Forerunner 235 pour consulter les statistiques. Il est également possible d’utiliser une autre application que celle de Samsung, et notamment MapMyRun, Endomondo, Pear Personal Coach et quelques autres dont nous n’avions jamais entendu parler. Toutefois Strava, Fitbit et Runtastic manquent à l’appel.

Difficile de choisir entre l’application dédiée de Samsung et MapMyRun qui peut également utiliser le GPS et le cardiofréquencemètre de la Gear Sport. Lors d'un entraînement, l'application MapMyRun affichait seulement deux lignes d’informations par écran, ce qui les rendait beaucoup plus faciles à visualiser en un coup d'œil. Le fait que le fond passe du vert au rouge en passant par le jaune en fonction de la fréquence cardiaque est également très agréable. Cependant, il n’est pas possible de personnaliser les données qui s’affichent à l'écran, et curieusement, l'application MapMyRun n’affiche pas non plus le rythme moyen pendant une course - un oubli assez important.

Nous avons couru à plusieurs reprises avec la Gear Sport et l’expérience est concluante. Néanmoins, les coureurs les plus motivés devraient plutôt s’orienter vers une montre GPS dédiée telle que la Garmin Forerunner 235. En revanche la Gear Sport est bien adaptée au sportif occasionnel.

Le GPS de la Gear Sport a rapidement repéré notre position, mais difficile de savoir ce qui se passe : l’icône du GPS clignote, mais on aurait aimé une couleur différente ou une vibration de la montre pour nous indiquer quand la position GPS est verrouillée. À l’inverse, la vibration à chaque kilomètre parcouru est bienvenue, mais même en la réglant sur la position la plus élevée, elle se montre plus discrète que sur les montres GPS que nous avons déjà testées. Quoi qu’il en soit la Gear Sport a enregistré les courses avec précision et il est appréciable de pouvoir visualiser son parcours sur une carte après la course.

Le cardiofréquencemètre de la Gear Sport était assez précis, mais nous aurions aimé voir s’afficher la fréquence cardiaque moyenne au lieu de la fréquence cardiaque maximale et en plus de la vitesse moyenne, de la cadence et du rythme.

Lors de nos tests, la Gear Sport a généralement bien fonctionné, mais elle s’est bloquée à deux reprises - une fois en utilisant l'application Samsung et une fois en utilisant MapMyRun - ne pouvant plus rien enregistrer. Néanmoins Samsung a publié une mise à jour du firmware et une fois installée, nous n’avons plus rencontré de problème en allant courir en utilisant MapMyRun.

La Samsung Gear Sport est équipée d'un altimètre/baromètre, au cas où vous voudriez connaitre l’altitude à laquelle vous vous trouvez et si la météo va tourner. Celui-ci est également bien utile pour connaitre le nombre d’étages que vous avez montés dans une journée.

La Gear Sport mesure également le rythme cardiaque au repos, les calories brûlées et les étages montés et les pas effectués. Vous pouvez également consulter l'historique de vos séances d'entraînement hebdomadaires, noter votre consommation d'eau et de caféine, et comparer le nombre de pas effectués à ceux d’autres utilisateurs de l’application. À cet égard, elle est du même niveau que l'Apple Watch Series 3.

Autre point intéressant pour ceux qui veulent aller courir sans s’encombrer : il est possible de télécharger de la musique dans la Gear Sport, y compris des morceaux de Spotify.

3 - Oui, pour le système d’exploitation Tizen

Samsung a fait bande à part avec son système d'exploitation Tizen, et à bien des égards, celui-ci est plus pratique qu’Android Wear de Google. L’organisation des menus est un peu plus logique, et il est plus facile d'accéder à des fonctionnalités telles que les applications et les notifications.

En balayant l’écran vers la gauche, vous pouvez afficher les dernières notifications, tandis qu’un mouvement inverse affiche les widgets avec notamment les statistiques de fitness, la météo et les commandes musicales. Faire glisser le doigt de haut en bas de l'écran permet d’afficher les réglages rapides pour la luminosité de l'écran, le mode avion ou encore afficher l’autonomie de la batterie.

Les d’applications sont accessibles en appuyant sur le bouton du bas. Celles-ci sont arrangées sur l’interface circulaire de Tizen au même titre que d’autres fonctionnalités qui prennent place sur le bord de l’écran. Vous pouvez au choix faire tourner le cadran autour de l’écran ou naviguer du bout du doigt. En appuyant longuement sur l’écran, il est possible d’organiser les applications à sa guise.

Le système d'exploitation Tizen de Samsung est plus ouvert que watchOS d'Apple, mais il est également plus limité si vous utilisez un iPhone. En effet, il n’est plus possible de répondre aux messages ou aux appels avec la montre, ni même d’utiliser Samsung Pay. De la même façon, le choix d'applications est beaucoup plus limité.

4 - Oui, pour les notifications et l’autonomie de la batterie

Lorsque vous recevez un email, un SMS ou toute autre notification - et que vous êtes connecté à un smartphone Android - Tizen permet d’y répondre de plusieurs façons. Il est possible de saisir du texte via un clavier virtuel qui s’affiche à l’écran, d’utiliser la reconnaissance d’écriture en dessinant une lettre après l’autre, ou de tirer profit de la dictée vocale. La reconnaissance d’écriture fonctionne correctement et la montre suggère du texte pour faciliter cette opération.

Du côté de l’autonomie de la batterie, Tizen en fait ni mieux ni moins bien que les autres montres connectées. Une course de 30 minutes avec le GPS et le cardiofréquencemètre activés va drainer la batterie de la Gear Sport de 15%. Nous avons ensuite utilisé la montre pendant 2h30 et l’autonomie de la batterie est tombée à 57%. La Gear Sport utilise le même socle de recharge sans fil que la Gear S3. Celui-ci la maintient en position debout de sorte qu’il soit possible de consulter l’heure quand on est couché et que le chargeur est posé sur la table de nuit.

5 - Oui, pour les applications

Samsung propose son propre mini store directement au sein de l’application Gear. Celui-ci permet de télécharger des applications et des cadrans pour la montre. Bien qu’il dispose d’un catalogue conséquent à destination des Gear, Tizen parait tout de même moins bien loti que watchOS d’Apple. Il manque par exemple Strava, Pandora, Facebook, WhatsApp, Instagram ou encore Twitter, sans même parler des applications de Google. Toutefois deux des applications les plus populaires d’Under Armour sont disponibles avec MapMyRun et MyFitnessPal. Celles-ci profitent pleinement du GPS et du cardiofréquencemètre de la Gear Sport. De plus, à la réception d’une notification Facebook Messenger, cette dernière apparait sur l’écran de la montre (y compris avec les photos) et il est possible d’y répondre directement depuis la Gear.

En revanche la sélection d’application est encore plus limitée si vous utilisez un iPhone. Seulement cinq applications sont ainsi proposées dans la rubrique Réseaux Sociaux. Pire encore, c’est la première fois que nous en entendons parler et aucune des applications Under Armour n’est disponible.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire