Accueil » Actualité » Atlas, le robot bipède de Boston Dynamics s’entraîne au parkour avec une agilité impressionnante

Atlas, le robot bipède de Boston Dynamics s’entraîne au parkour avec une agilité impressionnante

Boston Dynamics a partagé de nouvelles vidéos de son robot bipède surnommé Atlas qui franchit un parcours d’obstacle sans problème. La vidéo d’Atlas qui s’entraîne au parkour est impressionnante, voire inquiétante pour certains.

La société de robotique Boston Dynamics continue le développement d’Atlas, son robot humanoïde bipède. Le chien robot Spot qui est testé par l’armée française lui vole souvent la vedette, mais Atlas a tout de même fait d’énormes progrès. Boston Dynamics a partagé deux nouvelles vidéos qui font le point sur les capacités d’Atlas à l’heure actuelle.

Le robot Atlas en plein parkour
Le robot Atlas en plein parkour – Crédit : Boston Dynamics

La première vidéo est rapidement devenue virale en seulement quelques heures puisqu’elle déjà dépassé les 1,5 million de vues. Cependant, elle n’est pas encore aussi populaire que la vidéo des robots qui ont enflammé la piste de danse pour célébrer le Nouvel An. La nouvelle vidéo est une démonstration d’Atlas franchissant un parcours d’obstacle. Le robot bipède s’entraîne au parkour et réalise des acrobaties incroyables pour un robot.

Atlas est devenu un pro du parkour en seulement quelques années

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, Atlas n’a aucun de mal à enchaîner les obstacles en courant, sautant et en se retournant à maintes reprises. À un moment précis (environ 37 secondes dans la vidéo), Atlas perd brièvement l’équilibre en sautant à pieds joints sur une boîte. Tel un véritable humain, il retrouve immédiatement son équilibre avant de continuer. Il maîtrise d’ailleurs aussi les backflips.

Les prouesses techniques d’Atlas épatent déjà la toile. Un internaute s’est notamment exclamé sur le ton de l’humour que : « j’ai hâte d’avoir un de ces robots me suivant agressivement en faisant du parkour pour ne pas avoir payé mes impôts ». Boston Dynamics a également partagé une autre vidéo qui détaille le fonctionnement d’Atlas. Vous pouvez la retrouver ci-dessous. D’ailleurs, les robots ont enflammé la piste de danse pour fêter le Nouvel An

Aussi impressionnante la démonstration soit-elle, il ne faut pas oublier que le parcours a demandé une longue préparation de la part des ingénieurs. Néanmoins, Boston Dynamics a expliqué que le robot humanoïde est désormais capable de s’adapter à son environnement. Le chef d’équipe d’Atlas, Scott Kuindersma, a précisé que : « les mouvements d’Atlas sont guidés par la perception maintenant et ils ne l’étaient pas à l’époque ».

En effet, la course d’obstacles réussie par Atlas en 2018 était simplement une succession de mouvements. Le robot n’aurait pas réussi si l’environnement avait été modifié. Désormais, Atlas adapte ses mouvements en fonction de ce qu’il connaît dans sa base de données et de ce qui se trouve en face de lui. Selon la société de robotique, « cela signifie que les ingénieurs n’ont pas besoin de préprogrammer les mouvements de saut pour toutes les plateformes et espaces possibles que le robot pourrait rencontrer ».

Source : The Verge