Accueil » Actualité » Batgirl : les raisons officielles (et officieuses) du fiasco

Batgirl : les raisons officielles (et officieuses) du fiasco

Stupeur générale avec l’annulation de Batgirl par la Warner. Mais pourquoi une telle décision ? Retour sur les raisons officielles mais aussi officieuses (donc à prendre avec des pincettes…).

Image 1 : Batgirl : les raisons officielles (et officieuses) du fiasco
Une annulation inattendue – Crédit : Warner Bros.

C’est une annonce inattendue pour les fans de DC Comics. Sans prévenir, la Warner supprime plusieurs projets parmi lesquels Batgirl. Un long-métrage dans lequel Michael Keaton reprend son costume de Batman après un passage dans The Flash. Ce dernier est également en stand-by face aux accusations qui pèsent sur le comportement de sa star Ezra Miller. Mais entre projections test à la réception froide et restructuration, que s’est-il passé chez Warner-Discovery du côté de Batgirl ? Résumé de l’affaire.

De mauvaises projections test ?

Avec un budget faramineux de plusieurs millions de dollars, Batgirl s’imposait comme une nouvelle étape pour le DCEU. D’après des rumeurs, Warner-Discovery ne serait pas satisfait du résultat. On parle de mauvais retour pour les projections test. D’après Steven Weintraub, éditeur en chef de Collider : « J’ai parlé à ceux qui ont vu Batgirl et ils m’ont dit que c’est une énorme déception. De plus, les costumes faisaient cheap. Surtout celui du Batman de Michael Keaton. Je pensais que la Warner Bros. le balancerait sur HBO Max mais il semble que nous ne verrons jamais le film ».

Attention cependant car du côté de Variety, autre son de cloche ! Le média déclare que « les proches du studio insistent sur le fait que la décision n’a pas été motivée par la qualité du film ou l’engagement des réalisateurs. Il s’agit du désir d’un studio d’avoir une série de films DC Comics à l’échelle d’un blockbuster ».

Il y a fort à parier que jamais Batgirl ne sera jamais visionnable. D’autant plus qu’aucune sortie sur HBO Max n’est envisagée, balançant le projet directement à la poubelle. Après tout, la Warner n’a pas intérêt à publier un navet après l’échec de Justice League et plus généralement de son univers connecté DC Comics. Du moins en comparaison avec le MCU puisque des productions comme Joker ou The Batman, dont une suite a été officialisée, restent d’énormes succès critiques et commerciaux.

Warner-Discovery prend la parole

Image 2 : Batgirl : les raisons officielles (et officieuses) du fiasco
La Warner se concentre sur les grosses sorties – Crédit : Warner Bros.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, Warner-Discovery s’exprime sur sa décision sous forme d’onde de choc chez les fans. Le studio arrondit les angles, sans plus de précision, expliquant vouloir travailler à nouveau avec l’actrice Leslie Grace et le duo de cinéaste Adil El Arbi et Bilall Fallah.

La décision de ne plus sortir Batgirl reflète un changement stratégique concernant l’univers DC Comics et HBO Max. Leslie Grace est une actrice très talentueuse et cette décision ne se base pas sur sa performance. Nous sommes reconnaissants envers les réalisateurs de Batgirl (…) et leurs équipes respectives. Nous espérons collaborer à nouveau avec eux dans un avenir proche.

Le tournage de Batgirl était quasiment terminé. Son budget a gonflé de 70 à 90 millions de dollars avec une sortie limitée à HBO Max dans un premier temps avant de passer au cinéma.

Désormais, la Warner-Discovery souhaite se concentrer sur les sorties « événements ». Annuler Batgirl (mais aussi Scoob!: Holiday Haunt) permet à la major de faire des économies, notamment du côté marketing qui demande plusieurs millions de dollars. Une restructuration très mouvementée suite à la fusion entre WarnerMedia et Discovery. On imagine que l’accent sera surtout mis sur les productions majeures DC Comics comme Black Adam, The Batman 2 ou Joker 2.

Quelle réaction chez l’équipe de Batgirl ?

Du côté de l’équipe de Batgirl, le coup dur semble être pour le duo de réalisateurs qui n’a pas été prévenu en amont. C’est au mariage d’Adil El Arbi au Maroc que ce dernier, et Billal Fallah, ont appris l’annulation. « Nous sommes peinés et stupéfaits par la nouvelle. Nous n’arrivons toujours pas à y croire », ont-ils confié sur Instagram. Précisant que « le film était encore loin d’être achevé », ils auraient logiquement voulu que « les fans puissent le voir et le comprendre ».

Image 3 : Batgirl : les raisons officielles (et officieuses) du fiasco

L’actrice principale Leslie Grace s’est également exprimé sur Instagram où elle se dit fière « de l’amour, du travail acharné et de la détermination que tous nos incroyables acteurs et notre équipe infatigable ont mis dans ce film pendant sept mois en Écosse ». Et d’ajouter avant de remercier les fans de Batgirl : « Je me sens bénie d’avoir travaillé avec des grands absolus et d’avoir forgé des relations pour toute une vie ».

Source : Heroic Hollywood