Accueil » Actualité » Breath of the Wild : une folle référence au tout premier Zelda découverte dans les Bois Perdus

Breath of the Wild : une folle référence au tout premier Zelda découverte dans les Bois Perdus

Un joueur de The Legend of Zelda: Breath of the Wild a trouvé un easter egg que personne n’avait découvert jusqu’à présent. Il s’agit d’une référence à un ancien jeu que l’on peut trouver au sein des Bois perdus. On vous explique.

The Legend of Zelda: Breath of the Wild, les Bois perdus © Nintendo
The Legend of Zelda: Breath of the Wild, les Bois perdus © Nintendo

L’énorme monde ouvert de The Legend of Zelda: Breath of the Wild cache de nombreux secrets et références aux anciens titres de la franchise, pour le plus grand plaisir des fans de longue date. Figurez-vous qu’aujourd’hui, un joueur a trouvé un easter egg que personne n’avait découvert jusqu’à présent.

À lire : Breath of the Wild : un joueur arrive enfin à récolter la fameuse « flèche impossible »

Une référence à The Legend of Zelda, sorti sur NES en 1987

L’utilisateur de Reddit spamcow, lors de ses voyages à travers Hyrule, a découvert que le chemin que Link emprunte à travers les Bois Perdus est remarquablement similaire à celui d’une aventure précédente. En traçant le chemin à l’aide de la carte du jeu, spamcow a découvert que Link suivait un schéma répétitif régulier : ouest, nord, ouest, sud, ouest, nord, ouest. Chose intéressante, cela ressemble étroitement au chemin emprunté par Link dans The Legend of Zelda, sorti en 1987 sur NES.

Les Bois Perdus font partie de ces lieux emblématiques de la franchise. L’une des apparitions les plus remarquables de la forêt se passe dans Ocarina of Time : les bois entourent et protègent la forêt Kokiri et le vénérable arbre Mojo en son centre. Ici, on dit que ceux qui se perdent dans les Bois Perdus courent le risque de devenir des Stalfos, des monstres squelettiques couramment rencontrés autour des tombes et la nuit.

À lire : Zelda Breath of the Wild : le coffre « impossible » enfin ouvert, son contenu va vous surprendre

Dans BOTW, les Kokiri sont depuis longtemps devenus des Koroks. Cependant, les Bois Perdus font toujours partie de la grande forêt d’Hyrule. Pour se frayer un chemin à travers l’épais brouillard, Link doit porter une torche allumée et suivre la direction des braises dans le vent qui souffle dans les bois perdus. C’est beaucoup plus complexe que dans le jeu original, où les joueurs pouvaient simplement payer une vieille femme pour trouver la direction.

Les similitudes entre les chemins empruntés à travers cette forêt dans The Legend of Zelda et Breath of the Wild sont intentionnelles. Dans les deux jeux, Link emprunte à peu près le même chemin (voir ci-dessous), suggérant que les Bois Perdus sont restés les mêmes pendant des milliers d’années. Il s’agit d’un détail subtil, facilement négligé parmi tout ce que le jeu a à offrir. Pour rappel, sa suite, Tears of the Kingdom, arrive le 12 mai 2023.