Accueil » Test » Canon EOS 6D : le test du boîtier expert plein format

Canon EOS 6D : le test du boîtier expert plein format

1 : La réponse au D600 2 : Une bonne construction « expert » malgré quelques manques 3 : Une ergonomie claire et bien pensée 4 : Des performances mécaniques de bon niveau 5 : Un très bon niveau de qualité d’image 6 : Nouvelles fonctions Wifi et GPS 8 : Bilan

Le point vidéo

Image 1 : Canon EOS 6D : le test du boîtier expert plein format

Plus que de simples fonctions annexes, le mode vidéo des APN reflex est désormais suivi de très près par les professionnels et est utilisé dans de nombreux domaines. Le 6D propose l’enregistrement en Full HD à 24 et 25 images/seconde en H.264 et en 50 i/s en 1280×720. Deux qualités de compressions sont disponibles et on note, pour l’instant, l’impossibilité de récupérer un signal moins compressé via la prise HDMI. Par contre, l’intégration au fichier d’un timecode pour faciliter le travail de montage est plus que bienvenue.

Côté son, l’EOS 6D est équipé d’un micro mono et d’une entrée stéréo pour un éventuel micro externe. Le volume peut être contrôlé directement par l’utilisateur lors de la capture par affichage des niveaux sur l’écran arrière, mais aucune prise casque n’est présente.

Seul vrai regret : la fixité de l’écran, un handicap réel en vidéo où la mobilité de la visée permet d’éviter les acrobaties lorsque l’appareil n’est pas positionné à hauteur d’œil (ce qui est très courant) et qui permet d’obtenir à main levée des plans impossibles à réaliser autrement. Ce manque est d’autant plus dommage que Canon semblait parti dans la bonne direction avec le 60D et le 650D.

Sommaire :

  1. La réponse au D600
  2. Une bonne construction « expert » malgré quelques manques
  3. Une ergonomie claire et bien pensée
  4. Des performances mécaniques de bon niveau
  5. Un très bon niveau de qualité d’image
  6. Nouvelles fonctions Wifi et GPS
  7. Le point vidéo
  8. Bilan