Accueil » Actualité » NASA : voici le pneu de vélo increvable inspiré du rover Curiosity

NASA : voici le pneu de vélo increvable inspiré du rover Curiosity

Avec ce pneu de vélo, vous pouvez rouler sur Terre, sur Mars et sur la Lune. Complètement increvable puisqu’il ne contient pas d’air, le pneu conçu par The SMART Tire Company s’inspire d’une technologie développée par la NASA.

La startup The SMART Tire Company fondée en 2020 a mis au point ce pneu de vélo increvable appelé « METL » en partenariat avec la NASA. Celle-ci développe de nouvelles technologies pour ses rovers martiens et lunaires. Comme l’agence spatiale américaine l’a précisé, la faiblesse du rover Curiosity sur Mars depuis plus de 8 ans ne vient pas de ses instruments scientifiques, mais de ses roues en aluminium. Elles ne résistent pas aussi bien que prévu aux conditions martiennes extrêmes.

Le pneu METL increvable de vélo
Le pneu METL increvable de vélo – Crédit : The SMART Tire Company

Par conséquent, la NASA a développé une technologie d’alliage à mémoire de forme (SMA) qui pourrait être utilisée sur les prochains rovers. En effet, le rover Perseverance qui a atterri le 18 février dernier sur Mars a également des roues en métal.

L’alliage de ce pneu de vélo reprend toujours sa forme

La startup The SMART Tire Company s’est donc inspirée de la technologie d’alliage à mémoire de forme pour créer un pneu de vélo sans air increvable. Il est composé d’un alliage de mailles en nickel et titane qui est chauffé à 500 °C. Ainsi, le pneu est capable de s’adapter à la forme du terrain. L’alliage reprend sa forme d’origine au niveau moléculaire après chaque bosse qui le déforme. De plus, l’alliage est conçu pour résister aux températures extrêmes et aux surfaces planétaires. Ce pneu de vélo a donc évidemment une excellente durée de vie sur Terre.

D’après la startup, « le pneu de vélo METL est un pas de géant pour The SMART Tire Company, qui espère devenir le prochain grand fabricant américain de pneus, apportant des solutions plus intelligentes et plus propres à l’avenir du transport ». En effet, The SMART Tire Company cible les fabricants de vélos, de trottinettes et même les constructeurs automobiles à l’avenir.

Pour le moment, la startup a signé un partenariat avec la société Spin de trottinettes électriques rachetée par Ford. Il s’agit d’une entreprise de partage similaire à Lime qui a récemment présenté son nouveau vélo pouvant emprunter les batteries des trottinettes.

Source : SYFY Wire