Clés USB : leur qualité est en chute libre, vos fichiers sont en danger

La qualité des clés USB serait en chute libre selon le rapport d’une entreprise de récupération de données allemande. En cause, des puces NAND qui n’ont pas passé le contrôle qualité et des clés qui cachent en réalité des cartes SD.

clé USB qualité stockage cloud NAND puce SD
© Envato

Alors que la norme USB4 2.0 arrive sur Windows 11, il est tentant de s’appuyer de plus en plus sur les clés USB pour le stockage. Leur taille s’est démultipliée ces dernières années, au point qu’elles peuvent aisément remplacer des disques durs. Le prix du giga est aussi en chute libre, alors pourquoi se gêner ?

CBL Datenrettung, une entreprise allemande de récupération des données, conseille le contraire. Après avoir examiné de nombreux dispositifs de stockage défectueux, ses experts ont remarqué des tendances qui en disent long sur la qualité de nos clés USB. Voici les principales que décrit CBL sur son blog (en allemand).

La plupart des clés USB sont des déchets électroniques en puissance

L’entreprise a remarqué que les clés bon marché comportaient étrangement des puces NAND d’entreprises réputées comme Samsung, Sandisk ou Hynix. Ces puces présentaient tout d’abord des performances étrangement basses. Surtout, le logo du fabricant était gratté pour le faire disparaître, ou tout simplement couvert.

Ces puces seraient celles qui n’ont pas passé le contrôle qualité. Ainsi, elles sont récupérées dans les poubelles des fabricants. Une fois débarrassées de leur logo, elles sont revendues pour ce genre d’appareils qui ne relèvent certainement pas des meilleurs modèles de clés USB.

Parfois, les clés n’avaient même pas de puce NAND, mais une carte microSD sans nom et intégrée à un circuit intégré de clé USB. Ces appareils sans marque, comme celles que les entreprises donnent gratuitement, sont “de moins en moins fiables“. Selon CBL, ces clés bas de gamme illustreraient une baisse globale de la fiabilité des puces NAND.

À lire > Recharger votre smartphone sur un port USB public vous fait courir de gros risques

Le stockage cloud, une solution préférable pour sauvegarder ses données

CBL conseille ainsi de ne jamais employer des clés USB comme solution de stockage à long terme. Voilà qui n’est probablement pas une révélation pour ceux qui sont renseignés sur les bonnes pratiques de stockage. Il vaudra mieux opter pour des services de stockage cloud, qui gardent plusieurs sauvegardes de vos données avec l’appui de techniciens experts dans le domaine.

Néanmoins les clés USB restent une solution bien pratique pour transférer rapidement des données d’un appareil à un autre. Voici quelques conseils pour les préserver le plus longtemps possible :

  • Conservez vos clés USB dans un endroit frais.
  • N’utilisez pas des clés offertes pour des fichiers importants.
  • Utilisez les au moins une ou deux fois par an, afin de déclencher la correction d’erreurs.
  • Ne remplissez pas la clé USB au maximum.

  • Les clés USB bas de gamme utilisent des puces NAND qui n’ont pas passé le contrôle de qualité.
  • Certaines clés n’ont même pas des puces mais une carte SD soudée au PCB.
  • Il vaut mieux opter pour le stockage cloud à long terme ou à des disques durs haut de gamme.

Source : CBL Datenrettung

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !