Accueil » Actualité » Cyberpunk 2077 : CD Projekt Red encore pointé du doigt pour ses conditions de travail

Cyberpunk 2077 : CD Projekt Red encore pointé du doigt pour ses conditions de travail

Cyberpunk 2077, le RPG tant attendu de CD Projekt Red, va finalement sortir après de nombreux reports. Une très longue période de crunch pour les développeurs qui place encore CD Projekt Red sous le feu des critiques.

Le « crunch » est un problème récurrent dans le monde du jeu vidéo. Il consiste en une période de rush pour les équipes de développement, pour finir un jeu à temps avant la date de sortie officielle. Certains studios sont réputés dans l’industrie pour avoir recours à cette pratique plus que discutable, notamment Rockstar et Naughty Dog. Rockstar a d’ailleurs promis de prendre des mesures pour éviter de réitérer pour la sortie de GTA VI. L’éditeur numéro un en Europe, CD Projekt Red, est également coutumier du fait. Malgré une longue période de crunch pour Cyberpunk 2077, le jeu ayant été repoussé plusieurs fois, celui-ci a fini par sortir avec un grand nombre de bugs.

Crédits : CD Projekt Red.
Crédits : CD Projekt Red.

Le « crunch », une pratique malheureusement courante dans l’industrie de jeu vidéo

Le crunch a déjà été dénoncé plusieurs fois dans le monde du jeu vidéo. Certains grands, très grands studios, mondialement reconnus pour leurs productions, y ont recours. Cette pratique peut pourtant sérieusement affecter la santé psychologique des développeurs. CD Projekt Red, studio adulé dans le monde du jeu vidéo pour la qualité de son travail, avait pourtant promis que ce genre de choses ne se reproduirait pas.

Des promesses qui n’ont pas été tenues, puisque le crunch de Cyberpunk 2077 a duré des mois, le jeu ayant été repoussé à de nombreuses reprises. Et a chaque report de la date de sortie, les développeurs voyaient leur situation s’allonger de plusieurs mois. Sans parler des menaces de morts que certains ont reçu à cause des reports, comme le montre le tweet ci-dessous. En bref, des conditions de travail inacceptables. Prévu initialement en avril 2020, le jeu sortira finalement ce 9 décembre. Une période de crunch qui aura donc duré un an.

Cyberpunk 2077 : La sortie aurait dû être repoussée

Cyberpunk n’est évidemment pas un mauvais jeu, bien au contraire. Mais vu son état à la sortie, pétri de bugs, il est clair que la date de sortie n’était pas humainement réalisable. Les tests du monde entier font état de défauts dans le jeu qui trahissent un manque flagrant de temps. Le fait de sortir un jeu aussi mal fini, tout en ayant poussé les employés dans leurs retranchements pendant des mois, montre à quel point les délais étaient insuffisants, et on imagine le stress que cela a pu causer aux développeurs. D’un point de vue éthique, il est clair que CD Projekt Red aurait dû repousser le jeu à 2021.

Mais après 8 ans de développement, il semble que la pression financière ait pris le pas sur les promesses. Des informations internes ont fuité, notamment un communiqué qui décrète des semaines de 6 jours pour les développeurs. Pire, un employé a déclaré que les développeurs avaient travaillé nuit, jour, et weekends depuis plus d’un an. CD Projekt Red est un grand éditeur, reconnu pour la qualité de son travail, notamment avec the Witcher 3. Mais il est clair que des progrès s’imposent dans les méthodes de travail.

Source : Screenrant