Accueil » Actualité » Une nouvelle couche découverte dans le noyau interne de notre Terre bouleverse nos connaissances

Une nouvelle couche découverte dans le noyau interne de notre Terre bouleverse nos connaissances

Des chercheurs ont étudié la structure interne de la Terre à plusieurs milliers de kilomètres sous la surface. Ils ont ainsi découvert que notre planète n’aurait pas 4 couches terrestres, mais bel et bien 5 avec la dernière située dans le noyau interne.

La nouvelle découverte des chercheurs va peut-être faire modifier les manuels de sciences de la vie et de la Terre. Une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Journal of Geophysical Research explique que la Terre pourrait être composée d’une cinquième couche à l’intérieur de son noyau interne. D’ailleurs, une étude récente a démontré que la Terre a passé 500 millions d’années à créer et détruire des continents.

Schéma des couches terrestres
Schéma des couches terrestres – Crédit : Mats Halldin

Jusqu’à présent, la communauté scientifique s’était mise d’accord sur quatre couches terrestres. Celles-ci sont la croûte, le manteau, le noyau externe et le noyau interne. Ce n’est pas la première fois qu’une cinquième couche fait parler d’elle, mais les précédentes hypothèses avaient été réfutées. Joanne Stephenson qui a dirigé l’étude a effectivement déclaré que : « l’idée d’une autre couche distincte a été proposée il y a quelques décennies, mais les données n’étaient pas claires. Nous avons contourné ce problème en utilisant un algorithme de recherche très intelligence pour parcourir des milliers de modèles du noyau interne ».

La cinquième couche terrestre témoigne du passé de la Terre

Pour parvenir à la conclusion d’une cinquième couche terrestre située dans le noyau interne, les chercheurs se sont servis d’un algorithme. Celui-ci a passé en revue une quantité énorme de données des évènements sismiques des dernières décennies. Ensuite, les données ont été comparées avec le modèle actuel de la structure de la Terre. Les chercheurs se sont alors rendu compte que le meilleur moyen de faire correspondre les données avec la structure interne de la Terre est d’avoir une cinquième couche.

De plus, la cinquième couche découverte pourrait témoigner d’un évènement majeur de l’histoire terrestre. Joanne Stephenson a expliqué que : « nous avons trouvé des preuves qui pourraient indiquer un changement dans la structure du fer, ce qui suggère peut-être deux évènements de refroidissement distincts dans l’histoire de la Terre ». En ce qui concerne l’histoire de notre planète, une équipe internationale de géoscientifiques a récemment partagé une vidéo qui fait découvrir un milliard d’années d’évolution de la Terre en seulement 40 secondes.

Pour le moment, les chercheurs ne savent pas encore comment cette cinquième couche s’est formée. Des études plus approfondies vont être menées pour tenter de le déterminer. Elles pourront également confirmer l’existence de la cinquième couche dans le noyau interne de la Terre qui tourne tellement vite que 2021 pourrait être réduite d’une seconde.

Source : BGR