Accueil » Actualité » Diablo 4 : des images de la version alpha fuitent en ligne

Diablo 4 : des images de la version alpha fuitent en ligne

À quoi ressemblera Diablo 4 ? Si quelques images ont d’ores et déjà été dévoilées par Blizzard, des captures d’écran émanant de la version alpha viennent d’être divulguées.

Image 1 : Diablo 4 : des images de la version alpha fuitent en ligne
Diablo IV – Crédit : Blizzard Entertainment

Que nous réserve Blizzard pour Diablo 4 ? On ose espérer que les développeurs ont préparé du lourd après un tel laps de temps entre la troisième itération et le futur titre. Conçu pour PC, PS5, PS5, Xbone One et Xbox Series X/S, le RPG prendra corps dans un monde ouvert où il faudra chasser du monstre dans la peau de l’une des cinq classes emblématiques de la franchise.

Infestée de démons, Sanctuaire comptera une fois de plus sur vous pour faire le ménage ! « Vous découvrirez parfois une zone hostile de prime abord. Mais après l’avoir nettoyée, le Mal disparaît de cette zone qui devient une zone accueillante », détaille une vidéo de gameplay partagée par l’éditeur. Pour le moment, nous savons que Diablo 4 sortira en 2023 si aucun nouveau report n’est à déplorer.

Diablo 4 : l’interface de personnalisation divulguée

Avant de dévoiler son bijou, Blizzard va évidemment faire des ajustements en se basant sur les retours des bêta-testeurs. En amont, une version alpha a été ouverte aux proches des employés de l’éditeur. Ils ont été plutôt enthousiasmés par Diablo 4, selon Bloomberg. Et certains n’ont pas pu s’empêcher de partager quelques images sur Twitter.

Celle-ci ont été supprimées dans la foulée mais vous pouvez les retrouver ici. On y voit notamment le menu de création des personnages et les possibilités de personnalisation (visage, corps, cheveux, accessoires, couleur, etc). Des options de didacticiel sont également proposées, donnant au joueur la possibilité d’opter pour « plus de guidage » ou « moins de guidage ». Il ne semble pas y avoir d’option pour désactiver complètement les didacticiels.

Lors des prochains mois, nous découvrirons au compte-gouttes les dessous du futur RPG, notamment lors de l’ouverture de la bêta. À noter que les microtransactions devraient être purement cosmétiques contrairement à Diablo Immortal où elle permettaient de renforcer considérablement son personnage pour le PvP. À la suite de la polémique, Blizzard avait tenu à mettre les choses au clair : Diablo 4 ne sera pas un jeu pay-to-win à l’instar du titre mobile.