Accueil » Actualité » Twitter : Elon Musk ne siègera pas, mais maintient son influence

Twitter : Elon Musk ne siègera pas, mais maintient son influence

Elon Musk ne chargera pas plus son emploi du temps avec des réunions à la direction de Twitter. Mais il ne devrait pas s’assagir pour autant.

Au regard de l’ingérence grandissante d’Elon Musk concernant les décisions prises par le réseau social, et fort de ses 80 millions d’abonnés, nous pourrions percevoir une volonté chez lui d’être impliqué dans les prises de décisions de la direction. Et après son achat subit de 73 486 938 actions Twitter (9 % des parts) la semaine dernière, l’affaire était jouée. Et bien, seulement pour nous au final.

Et non, Musk ne s’assiéra pas au conseil d'administration de Twitter (montage) - Crédits : Twitter/Wikimedia
Et non, Musk ne s’assiéra pas au conseil d’administration de Twitter (montage) – Crédits : Twitter/Wikimedia

Le conseil d’administration de Twitter n’a pas manqué de proposer à l’homme, bientôt trillionnaire, une place officielle au sein du groupe de décisionnaires. « La nomination d’Elon au conseil d’administration devait devenir officiellement effective le 9 avril », affirme Parag Agrawal, le PDG de Twitter.

Et pourtant non…

« Mais Elon a partagé le matin même qu’il ne rejoindrait plus le conseil d’administration » continue Agrawal dans le tweet de ce dimanche soir. Agrawal « pense que c’est pour le mieux ». Il rappelle également que l’influence d’Elon restera considérable.

« Nous apprécions et apprécierons toujours la contribution de nos actionnaires, qu’ils siègent ou non à notre conseil d’administration. Elon est notre principal actionnaire et nous resterons ouverts à sa contribution. »

Si la nature exacte des échanges entre Musk et le PDG reste inconnue, cette décision s’est bien faite dans le cadre d’un échange direct. « J’ai eu de nombreuses discussions avec le conseil, et avec Elon directement », indique Parag Agrawal. Dans le cadre de l’accord, pour que Musk rejoigne le conseil d’administration, la condition proposée était de ne pas acquérir plus de 14,9 % des actions de la société tant qu’il resterait au conseil d’administration.

À lire aussi > Elon Musk chez Twitter fait fuir les internautes sur Mastodon

Dans la conclusion de sa déclaration publique, Parag Agrawal précise qu’il « y aura des distractions au futur, mais nos buts et priorités restent inchangées ». La portée générale de cette formulation ne nous permet pas de l’interpréter avec précision. Mais l’on peut se demander si le refus de Musk serait dû à un désaccord avec le PDG plutôt qu’à un commun accord.

Dans tous les cas, Elon gardera son pouvoir d’influence et ne manquera pas de faire savoir son point de vue. Et déjà, ce week-end, il proposait à Twitter de transformer ses locaux inoccupés à San Francisco en accueil pour sans-abris. Tout porte à croire qu’Elon cherche à faire simplement pression sur le réseau pour ne pas perdre sa plateforme promotionnelle la plus suivie.

Source : CNN