√Čmoji aubergine ūüćÜ : vous ne devriez pas l’utiliser, selon cette √©tude

Adobe vient de d√©voiler une nouvelle √©tude sur l’utilisation des √©mojis, alors que le Consortium Unicode s‚Äôappr√™te √† mettre en ligne la version Unicode 15.0 avec une multitude de nouveaux √©mojis √† d√©couvrir. Constat : n’utilisez pas les √©mojis ūüí©, ūüė† et ūüćÜ, ils vous rendraient ¬ę¬†moins sympathiques ¬Ľ.

√Čmoji aubergine
√Čmoji aubergine ¬© Emojip√©dia

Sans pour autant √™tre r√©volutionnaires, les √©mojis nous facilitent parfois la vie. Ils ont modifi√© la fa√ßon dont nous communiquons par messages, en ligne, etc. Aujourd’hui, Adobe vient de publier une √©tude sur l’utilisation des √©mojis, √† travers 5 000 interrog√©s aux √Čtats-Unis.

Ce que les émojis révèlent de nos personnalités

Dans ses conclusions, Adobe r√©v√®le que 88¬†% des utilisateurs d’√©mojis aux √Čtats-Unis ont d√©clar√© ressentir plus d’empathie envers quelqu’un s’il utilise des √©mojis, tandis que 75¬†% se sentent plus connect√©s aux personnes qui en utilisent.

Pendant ce temps, 92 % des utilisateurs d’√©mojis ont convenu que l’utilisation des √©motic√īnes pouvait les aider √† communiquer √† travers certaines barri√®res linguistiques. Ces r√©sultats ont du sens, car le ton peut facilement √™tre perdu dans les messages texte.

À lire : Coronavirus : comment l’utilisation des émojis a-t-elle évolué avec la pandémie ?

Unicode a fait un grand pas en avant en 2015, en √©largissant les couleurs de peau que vous pouvez choisir pour vous repr√©senter via des √©motic√īnes qui pr√©sentent des humains et des parties du corps. Malgr√© cela, 2 utilisateurs sur 5 ont d√©clar√© que leur identit√© n’√©tait pas refl√©t√©e dans les offres d’√©mojis actuelles et que l’√Ęge, la culture et le handicap √©taient les quatre principales cat√©gories que les utilisateurs d’√©mojis am√©ricains aimeraient voir √©largies.

L’enqu√™te r√©v√®le que les √©mojis ūüėė, ūü•į et ūüėć rendraient quelqu’un plus sympathique, tandis que l’aubergine, l’√©moji ūüćÜ, rendrait les personnes moins sympathiques. Fait int√©ressant, Adobe a trouv√© des diff√©rences significatives dans la fa√ßon dont les hommes et les femmes utilisent les √©mojis : 76¬†% des hommes ont d√©clar√© en utiliser davantage pendant le flirt, contre 68¬†% des femmes. Plus √©trange encore, 27¬†% des hommes ont d√©clar√© avoir mis fin √† une relation avec un √©moji, contre 15¬†% des femmes.

Source : Adobe

ūüĎČ Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualit√© importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

ūüď£ Souscrivez √† notre newsletter pour recevoir par email nos derni√®res actualit√©s !