Accueil » Actualité » Une puissante éruption solaire de degré X-1 a surgi de notre étoile

Une puissante éruption solaire de degré X-1 a surgi de notre étoile

La NASA rapporte que le Soleil a émis une éruption solaire « importante » culminant à 17h35 (heure de paris) ce 28 octobre 2021. Capturée par l’Observatoire de Dynamique Solaire (SDO) de la NASA, qui surveille le Soleil en permanence, elle provient d’une tache solaire appelée AR2887.

Le Space Weather Prediction Center de la NOAA a classé cette éruption en catégorie X1. Les éruptions solaires sont mesurées de la même manière que les tremblements de terre, les plus grosses éruptions étant étiquetées « classe X ». Les plus petites sont de classe A.  Des nombres plus élevés indiquent des éruptions plus intenses. La NASA a déjà mesuré un X28 en 2003, bien qu’un X1 soit toujours une éruption majeure.

Photo d'une éruption solaire - Crédits : NASA
Photo d’une éruption solaire – Crédits : NASA

Ces derniers mois, notre étoile est devenue de plus en plus active et l’éruption solaire X-1 de ce 28 octobre est la plus puissante de ce cycle solaire actuel. Ces puissantes éruptions solaires créent des interférences radio du côté jour de la Terre et peuvent également provoquer de longues et puissantes tempêtes de protons. Par exemple, une éruption solaire de classe X en mars 1989 à causé de graves dommages à une centrale électrique au Canada. Mais pas seulement, ces éjections peuvent également créer des aurores boréales. Pour le plaisir de nos yeux, et parfois même des astronautes.

Va t-on voir des aurores boréales ?

Va-t-on observer des aurores boréales plus basses dans l’hémisphère nord comme le 12 octobre ? Si l’éruption s’est produite autour de la région centrale des taches solaires du disque solaire, il est possible qu’une éjection de masse coronale puisse provoquer une forte tempête géomagnétique avec des aurores boréales en Hollande et en Belgique. Pas sur donc, même s’il peut être utile de consulter le Space Weather Prediction Center de la NOAA dimanche.

Photos de l’éruption solaire du 28 octobre 2021 - Crédits : NASA
Photos de l’éruption solaire du 28 octobre 2021 – Crédits : NASA

A voir aussi > La sonde Parker Solar Probe frôle le Soleil pour la 9e fois

Le Soleil a commencé son cycle solaire en décembre 2019 et devrait atteindre le « maximum solaire » au milieu des années 2020, bien que personne ne puisse deviner exactement quand la population des taches solaires culminera. À l’heure actuelle, elle augmente régulièrement, comme prévu. Durant le maximum solaire, le Soleil produit plus d’éruptions solaires et d’éjections de masse coronale, comme au cours de l’événement d’aujourd’hui.

Source : Cnet