Accueil » Actualité » Google Street View : vous pouvez enfin explorer cet immense pays

Google Street View : vous pouvez enfin explorer cet immense pays

Google Street View est enfin disponible en Inde ! Le service de navigation offrant une vue à 360 degrés peut désormais s’activer dans les grandes villes. Avant de se déployer dans le reste du pays.

Image 1 : Google Street View : vous pouvez enfin explorer cet immense pays
Delhi – Crédit : Street View

Google Street View est un service bien pratique qui apparaît comme un complément idoine à Google Maps. Il permet d’arpenter les rues d’une ville comme si on s’y trouvait, depuis l’écran de son smartphone ou de son ordinateur. Si Street View peut aider à résoudre des enquêtes, il est surtout un allié de choix pour préparer des vacances ou un déménagement. Et pour cause, il vous permet de vous familiariser avec votre futur quartier en repérant les points d’intérêt et/ou les aspects dérangeants.

Lancé en 2007, Google Steet View est disponible dans la plupart des grands pays. Mais l’Inde manquait encore à l’appel. En 2016, le gouvernement avait interdit à Google de mettre en oeuvre le système, invoquant des risques de sécurité. Six ans plus tard, le géant du web a finalement obtenu l’aval de l’Inde en s’associant avec deux entreprises locales. À savoir : Genesys et Tech Mahindra. Pour l’occasion, nous avons fait une petite balade à Delhi (voir capture d’écran en tête d’article).

À lire > Google Street View : comment flouter la façade de sa maison ?

Google Street View ajoute l’Inde à son catalogue

Pour le moment, Google Steet View est seulement disponible dans dix villes indiennes : Bengaluru, Chennai, Delhi, Mumbai, Hyderabad, Pune, Nashik, Vadodara, Ahmednagar et Amritsar. L’objectif est d’étendre la fonctionnalité à 50 autres villes d’ici la fin de l’année.

À noter que Google a pu déployer Street View grâce au lancement de la politique géospatiale en Inde. Une nouvelle réglementation permet aux entreprises locales de collecter des données avec un certain niveau de fidélité afin de les concéder sous licence à des tiers. Ces derniers peuvent alors les intégrer à leurs services. De son côté, Google ouvre l’API Street View pour que les développeurs locaux en profitent.

C’est la première fois que Google octroie une licence de données pour les images Street View. Jusqu’à présent, le géant collectait lui-même les images en déployant les « Google Cars », ses voitures surplombées de caméras omnidirectionnelles, aux quatre coins du monde.