Accueil » Actualité » Harry Potter : JK Rowling soutenue par la Warner malgré les polémiques

Harry Potter : JK Rowling soutenue par la Warner malgré les polémiques

Malgré les polémiques qui enflent autour de J.K Rowling, la Warner Bros. vient d’afficher son soutien le plus total envers l’auteure dans une déclaration officielle à Variety. Leur collaboration ne devrait donc pas s’arrêter là.

J.K Rowling
J.K Rowling © DR

La franchise Harry Potter divertit le public depuis des décennies. Mais les polémiques ne cessent d’enfler pour le petit monde sorcier, et plus précisément autour de son auteure, J.K. Rowling, et de ses commentaires sur les personnes transgenres.

La Warner affiche son soutien à J.K Rowling

Malgré la controverse, la Warner Bros. vient donc de publier une déclaration officielle à Variety. Leur souhait est clair et net : afficher leur soutien le plus total à l’auteure. Voici la déclaration officielle, traduite en français :

« Warner Bros. a bénéficié d’un partenariat créatif, productif et épanouissant avec J.K. Rowling depuis 20 ans. Elle est l’une des conteuses les plus accomplies au monde, et nous sommes fiers d’être le studio qui donne vie à sa vision, ses personnages et ses histoires maintenant et pour les décennies à venir » a indiqué la Warner.

À lire : Harry Potter renforce l’antisémitisme selon un commentateur politique

« Lundi, une déclaration a été publiée par une agence de presse tierce qui semblait contraire à ce point de vue. La déclaration était totalement fausse et Warner Bros. Studio Tour London regrette que cela se soit produit dans le cadre d’un événement médiatique ce jour-là », peut-on lire.

Les commentaires de Rowling auront poussé un certain nombre d’acteurs de la franchise à publier des déclarations en faveur de la communauté trans. Cela inclut Daniel Radcliffe (via une récente déclaration), Emma Watson ou encore Eddie Redmayne, bien que ce dernier continue de travailler avec elle sur Les Animaux Fantastiques. Ruper Grint a quant à lui indiqué qu’il appréciait J.K Rowling, même s’il ne partageait pas ses opinions.

Source : Variety