Accueil » Actualité » House of the Dragon : pourquoi Otto Hightower est-il l’homme le plus méprisable de la série ?

House of the Dragon : pourquoi Otto Hightower est-il l’homme le plus méprisable de la série ?

Avertissement : Cet article contient des spoilers de House of the Dragon. Otto Hightower est l’homme le plus intelligent, mais probablement aussi le plus méprisable, de l’univers de Game of Thrones. Au fond, c’est lui qui aura tiré les manettes pendant près de vingt ans, propulsant Aegon II Targaryen sur le trône.

Otto Hightower, l'homme aux manettes
Otto Hightower, l’homme aux manettes © HBO

Avertissement : Cet article contient des spoilers de House of the Dragon. Vous êtes prévenus.

Otto Hightower est l’homme le plus intelligent, mais probablement aussi le plus méprisable, de l’univers de Game of Thrones. La Main du Roi et le père d’Alicent désirait plus que tout que sa famille ait accès au trône de fer, une « prouesse » réussie dans la saison 1, épisode 9. Grâce à une manipulation minutieuse et à une planification sur le long terme, Otto aura réussi son pari, mis en branle 20 ans plus tôt.

Dans la saison 1, épisode 8, Viserys Targaryen meurt paisiblement dans son sommeil après avoir accidentellement raconté à Alicent le chant de la prophétie de glace et de feu que seuls les héritiers du trône de fer doivent entendre. Alicent pense ainsi qu’Aegon, son fils, doit être nommé roi au lieu de Rhaenyra Targaryen. Mais son père a déjà cinq longueurs d’avance sur elle : la petite réunion du conseil qu’Alicent est censée diriger est dépassée par un homme qui l’a manipulée, elle, ainsi que l’ensemble du système, au cours des deux dernières décennies.

Otto Hightower, cet homme qui aura tout calculé

Otto Hightower aura tout fait pour s’assurer que personne d’autre ne s’assoit sur le trône de fer qu’Aegon II. Lors de la petite réunion du conseil qui a suivi la mort de Viserys, Otto, assis à côté d’Alicent, donne des ordres pour des arrangements qui semblent avoir été fixés depuis des années. Plusieurs petits membres du conseil, portant la couleur verte de la Maison Hightower, sont soulagés d’apprendre que Viserys est mort et que son dernier souhait était qu’Aegon soit roi.

Au fond, Alicent n’aura pas vu tout le travail qu’aura fait son père pour déshériter Rhaenyra. Elle-même aura été manipulée par Otto pour former une relation avec le roi, reliant les Hightower à la famille royale. Il aura suggéré de marier Rhaenyra à son frère, ce qui, heureusement, ne se sera jamais produit ; il aura été celui qui aura raconté à Viserys l’aventure de Rhaenyra avec Daemon, dans l’espoir que Viserys la déshérite, même si cela se sera retourné contre lui.

À lire : House of the Dragon : le trailer du dernier épisode est là, attachez votre ceinture

Malgré tout, dans l’épisode 9, Aegon II Targaryen, le fils d’Alicent Hightower, est couronné roi, tandis que Rhaenyra est de retour à Peyredragon sans même savoir que son père est mort. Rhaenys Targaryen part pour avertir Rhaenyra des actes de trahison d’Otto, mais il est trop tard. Les citoyens de Port-Réal ont déjà compris qu’Aegon serait leur roi, volontairement ou non, et les seigneurs de Westeros sont obligés de se soumettre à sa cause.

Les actes et les manipulations d’Otto font écho à une autre histoire, celle des Lannister. Dans la première saison de Game of Thrones, le roi Robert Baratheon est mort après avoir été attaqué par un sanglier, mettant son fils, Joffrey, sur le trône. Cersei Lannister aura orchestré l’attaque à son insu afin qu’un Lannister de sang pur — le frère jumeau de Cersei était le père biologique de Joffrey — prenne le trône.