Accueil » Actualité » iPhone 13 Pro : comment faire des effets vidéo comme Hollywood ?

iPhone 13 Pro : comment faire des effets vidéo comme Hollywood ?

« Experiments VI : Movie Magic » est la dernière vidéo promotionnelle d’Apple. Elle vous montre ce que ses derniers capteurs peuvent rendre une fois mis dans les mains de Pros. Bluffant…

La vidéo de 3 minutes et demie parle d’un court métrage de science-fiction réalisé par James Thornton, un artiste visuel et Dong Hoon Jun. Cette équipe d’expérimentation mélange le mode cinématique et le nouveau mode de faible luminosité amélioré de l’iPhone 13 Pro, sans doute le meilleur de 2021, pour créer d’excellents clichés. Il n’y a pas d’effets spéciaux générés par ordinateurs ici. Au lieu de cela, l’équipe a créé tous les effets en utilisant des méthodes et des matériaux réels.

Image 1 : iPhone 13 Pro : comment faire des effets vidéo comme Hollywood ?
Apple vante les mérites de ses capteurs de très haute qualité – Crédits : Apple

Les nuages ​​utilisés dans une séquence sont fabriqués à partir de rembourrage d’oreiller. L’équipe explique également comment elle a créé des flux d’étoiles « hyperdrive » en utilisant des chutes d’eau et des lumières colorées. C’est un excellent rappel de tout ce que vous pouvez faire avec des effets pratiques et un excellent appareil photo.

Apple Video vante point par point les qualités de ses capteurs

La vidéo est divisée en six parties : Intro, Hyperspeed, Outer Space, Cloudscape, Anti-Gravity et Pepper’s Ghost. Et bien qu’il ait été tourné par des professionnels, ce qui rend les choses plus intéressantes, c’est la façon dont ils sont capables de créer de beaux effets. Et ce, seulement à l’aide des appareils photo de ce nouveau modèle aux améliorations subtiles, mais convaincantes.

Voici ce que Le vice-président d’Apple, Kaiann Drance, a expliqué concernant la création de leur mode cinématique.

« Nous savions qu’apporter une profondeur de champ de haute qualité à la vidéo serait bien plus difficile [que le mode Portrait]. Contrairement aux photos, la vidéo est conçue pour bouger au fur et à mesure que la personne filme. Et cela signifiait que nous aurions besoin de données de profondeur de qualité encore plus élevée pour que le mode cinématique puisse fonctionner sur des sujets, des personnes, des animaux domestiques et des objets, et nous avions besoin de ces données de profondeur en continu pour suivre chaque image. Ces changements de mise au point automatique en temps réel est une lourde charge de travail de calcul. »

Nous comprenons mieux alors comment avec un iPhone si cher Apple marge moins que Samsung avec les Galaxy S21.

Source : PhoneArena