Accueil » Actualité » La NASA prévoit de mettre en place le GPS et Internet à haut débit autour de la Lune

La NASA prévoit de mettre en place le GPS et Internet à haut débit autour de la Lune

Avec Artemis, la NASA établira une présence à long terme sur la Lune, ouvrant plus que jamais la surface lunaire à l’exploration. Cette croissance nécessitera de nouvelles capacités de communication, de navigation et de mise en réseau plus robustes. Le programme Space Communications and Navigation (SCaN) de la NASA a développé l’architecture LunaNet pour répondre à ces besoins.

LunaNet, Internet et GPS autour de la Lune
LunaNet, Internet et GPS autour de la Lune © NASA

La nouvelle ère des voyages spatiaux et des découvertes scientifiques initiée par le lancement et le retour réussis d’Artemis I sera stupéfiante, mais avant que de grandes découvertes puissent être faites, les astronautes devront faire face à un problème très terrestre : déterminer où ils se trouvent avec exactitude.

À l’heure actuelle, les astronautes et les agences spatiales n’ont pas de moyen « facile » pour naviguer jusqu’à la Lune. Une fois en orbite, le vaisseau spatial peut passer de longues minutes sans communication avec les agences au sol. C’est un système lourd et coûteux, mais heureusement, la communauté spatiale internationale est au travail pour améliorer les choses.

À lire : Orion : voici la nouvelle fusée destinée à aller sur la Lune, Mars et au-delà

Le GPS et Internet à haut débit seront bientôt disponibles autour de la Lune

La solution pourrait résider dans des technologies que nous avons déjà sur Terre : le GPS, et Internet à haut débit. Le moyen le moins cher d’amener la navigation par satellite dans l’espace lointain est d’exploiter les satellites qui orbitent déjà autour de la Terre, a déclaré Elizabeth Rooney, ingénieur principal pour Surrey Satellite Technology Ltd. La société travaille avec l’ESA pour développer la navigation par satellite dans l’espace.

Cela pourrait être une excellente solution, mais il y a un hic : ces satellites pointent vers la Terre. Compte tenu de cette contrainte, il pourrait sembler impossible d’utiliser ce signal pour naviguer vers la Lune. Mais les ingénieurs ont passé des décennies à développer des détecteurs sensibles qui pourraient exploiter ce signal depuis l’espace lointain et ils ont réussi. En 2019, quatre satellites ont pu déterminer leur position dans l’espace grâce aux signaux des satellites GPS de la Terre.

Les efforts de l’Agence spatiale européenne et de la NASA ne s’arrêtent pas là. Les agences prévoient de tester des capteurs encore plus sensibles lors de futures missions lunaires. Elles précisent qu’elles auront besoin d’une flotte de satellites autour de la Lune : le projet s’appelle LunaNet, un réseau de données proposé visant à fournir un « Internet lunaire » pour les engins spatiaux et les installations dans l’espace cislunaire, ainsi que des services de navigation. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le projet LunaNet à cette adresse.