Accueil » Actualité » La navette spatiale top-secret X-37B est de retour sur Terre après 908 jours en orbite

La navette spatiale top-secret X-37B est de retour sur Terre après 908 jours en orbite

La navette spatiale X-37B de l’US Space Force vient de battre un nouveau record. Elle a atterri sur Terre après 908 jours passés en orbite. Cette navette top-secret a notamment réussi à déployer le petit satellite FalconSat-8 de l’US Air Force Academy.

La navette X-37B de l’US Space Force a toujours été particulièrement mystérieuse. Initialement développée par la NASA, la navette spatiale a été reprise par le département américain de la Défense en 2004. Elle a ensuite été confiée à l’US Space Force en 2020. L’agence américaine venait alors d’être créée comme étant la sixième branche de l’armée américaine avec un logo façon Star Trek. L’US Space Force a lancé X-37B dans l’Espace le 17 mai 2020. Après 908 jours en orbite, la navette spatiale a atterri sur Terre le 12 novembre 2022 au Kennedy Space Center de la NASA.

X-37B
X-37B © US Air Force

C’est une mission record pour X-37B. En effet, elle n’est jamais restée aussi longtemps en orbite depuis la première mission lancée en 2010. La dernière mission remontait à 2017. X-37B était ensuite revenue sur Terre en octobre 2019 après 780 jours de mission. La navette spatiale développée par Boeing reste néanmoins toujours aussi secrète. Pourquoi est-elle restée dans l’Espace aussi longtemps ? En quoi consistait sa mission ?

X-37B a déployé un petit satellite scientifique en orbite

En orbite, X-37B a déployé un FalconSat-8 pour l’US Air Force Academy. Il s’agit d’un petit satellite qui a été conçu par des cadets de l’académie militaire. Il a pour objectif de tester un nouveau système de propulsion électromagnétique, un tracker d’étoiles et d’autres systèmes pensés par les cadets militaires.

En ce qui concerne X-367B, elle est décrite comme étant une plateforme de test pour l’US Space Force. Il est difficile d’en savoir plus car toutes ses activités en orbite sont confidentielles. La navette spatiale est même capable de changer d’altitude pour rester discrète.

En tout cas, Jim Chilton qui est le vice-président senior de Boeing Space and Launch a déclaré que : « depuis le premier lancement d’X-37B en 2010, elle a battu des records et fourni à notre pays une capacité inégalée pour tester et intégrer rapidement de nouvelles technologies spatiales ». Le retour sur Terre d’X-37B est donc très prometteur pour l’US Space Force.

Source : Space.com