Accueil » Dossier » La technique pour se faire de l’argent facile en testant des produits

La technique pour se faire de l’argent facile en testant des produits

Vous cherchez un moyen de vous faire un peu d’argent sans vous donner trop de peine ? Afin de peaufiner leur stratégie, les marques ont besoin de collecter vos avis. En échange, vous recevrez une rémunération. On vous explique.

Image 1 : La technique pour se faire de l'argent facile en testant des produits
Participer à des réunions de consommateurs est un bon moyen de compléter ses revenus – Crédit : Wedoolink

Tout le monde aime mettre du beurre dans les épinards. Et pour arrondir vos fins de mois en toute légalité, vous avez la possibilité de participer à des réunions de consommateurs. En guise de récompense, vous obtiendrez un chèque bancaire (non imposable) ou un chèque cadeau. Mais de quoi parle-t-on exactement ?

Jeux vidéo, cosmétique, alimentation, téléphonie, électroménager, cigarette électronique… Avant de commercialiser un produit (ou dans l’optique d’améliorer un produit existant), les marques ont besoin de recueillir les avis des consommateurs. En fonction de leurs retours, elles vont affiner leur stratégie de communication, ajouter des fonctionnalités pertinentes… voire même remodeler intégralement leur produit. L’objectif étant de correspondre au maximum aux attentes des consommateurs afin de maximiser les ventes.

Il existe plusieurs sites vous permettant de candidater à ces études (voir en fin d’article). Seules les personnes majeures peuvent y participer. Une fois inscrit, vous devrez répondre à des questionnaires pour chaque réunion visée. Ces derniers servent à brosser votre profil de consommateur (âge, profession, situation conjugale, goûts, habitudes, etc). Si vous correspondez à la cible, l’institut en charge de l’étude vous contactera pour approfondir certains points évoqués dans le questionnaire.

À lire > Amazon : arrêtez de payer trop cher, voici l’outil ultime des radins

Les différents types de réunions de consommateurs

En présentiel

À l’issue de cet entretien préliminaire, vous saurez si vous êtes retenu pour la réunion. Premier cas de figure : vous devez vous rendre chez le prestataire pour participer à l’étude en compagnie d’autres consommateurs. Débats autour du produit, visionnage de spots publicitaires en jachère, travaux manuels, dégustation, test, questionnaires à remplir… Le coordinateur fera tout pour vous tirer les vers du nez en vous inondant de questions.

Ces séances durent en moyenne deux heures et demi et sont dédommagées entre 15 et 20 euros de l’heure. Mais la récompense peut être plus conséquente selon la réunion à laquelle vous participez. Précision importante: vous serez filmés mais les enregistrements seront uniquement exploités en interne. Et si vous avez un petit creux, il y aura de quoi vous sustenter !

En ligne

Les réunions sont parfois virtuelles. Elles prennent alors la forme d’une visioconférence où vous participez à des débats face à votre webcam avec les autres participants, sous la houlette d’un coordinateur. Un travail préliminaire vous sera parfois demandé en amont sur une interface en ligne (un journal de bord et des questionnaires assez poussés généralement). Les dédommagements tournent également autour des 60 euros. Mais ils peuvent être bien plus copieux en fonction du temps de travail demandé.

Entretiens/enquêtes individuels

Si vous êtes trop timide, il existe également des études individuelles. Celles-ci se déroulent en ligne (blog à compléter pendant un temps imparti et/ou entretien), à votre domicile ou dans les locaux de l’organisme en charge de l’enquête. Certains entretiens sont très fugaces et consistent par exemple à tester un produit (en le dégustant s’il s’agit d’une boisson ou d’un aliment). D’autres sont plus longs et vous permettront d’amasser par conséquent plus d’argent.

Réunions de consommateurs : où postuler ?

Image 2 : La technique pour se faire de l'argent facile en testant des produits
Comment se faire de l’argent facilement – Crédit : reunionsdeconsommateurs.com

Il existe une flopée de sites où vous pouvez candidater. Nombres d’études se déroulent à Paris mais il en existe également dans les grandes villes de province. Et les enquêtes en ligne sont faisables partout si tant est que vous disposiez d’une connexion Internet (et d’un ordinateur avec webcam en cas de visioconférence).

Nous vous recommandons notamment Wedoolink qui propose une grande variété de réunions ou d’entretiens (en présentiel ou en ligne). Comme expliqué plus haut, les rémunérations oscillent autour des 50 euros. Actuellement, on trouve notamment un module entretien/communauté en ligne dédommagé entre 90 et 150 euros sur le thème de l’alimentation.

À noter que si vous êtes une cible de niche, le dédommagement est susceptible d’atteindre les sommets. Toujours sur Wedoolink, un « entretien visio + test informatique » destiné aux indépendants et dirigeants de TPE permet par exemple d’empocher 450 euros.

Le site ReunionsDeConsommateurs est également une plateforme que nous vous recommandons. En ce moment, le site recherche des candidats pour des réunions « achats » et « vacances » payées respectivement 60 et 80 euros (à Paris). Qui plus est, une réunion en ligne sur le thème des loisirs vous permettra d’empocher 60 euros.

Autre site intéressant : ParolesdeConso. Actuellement, un groupe en visio de deux heures sur les mutuelles permet de gagner 50 euros. Plus intéressant encore, un blog sur les parfums qui s’étale sur cinq jours (45 minutes chaque jour) offre une rémunération de 150 euros payables par virement. Citons également le site Reunions-consommateurs qui propose par exemple une étude sur les produits de grande consommation se déroulant en trois temps (blog en ligne, groupe en ligne, test avec journal à remplir), moyennant 120 euros.

Voici d’autres adresses indispensables :