Accueil » Actualité » Mars est une vraie décharge avec tous ses déchets humains

Mars est une vraie décharge avec tous ses déchets humains

En 50 ans, nous avons envoyé pas moins de 18 objets fabriqués par l’homme sur Mars. En additionnant le poids de tous ces appareils et objets, les scientifiques estiment que nous avons laissé un total de 7 119 kg de débris à la surface de la planète rouge.

© NASA, JPL, CALTECH
Une couverture thermique sur Mars © NASA, JPL, CALTECH

Nous explorons la surface de Mars depuis plus de 50 ans. Selon le Bureau des affaires spatiales des Nations unies (UNOOSA), les nations ont envoyé pas moins de 18 objets fabriqués par l’homme sur la planète rouge, au cours de 14 missions distinctes. Beaucoup de ces missions sont toujours en cours, mais au cours de ces décennies d’exploration martienne, l’humanité a laissé derrière elle de nombreux débris à la surface de la planète.

Plus de 7000 kg de déchets humains sur Mars

À la mi-août 2022, la NASA avait confirmé que le rover Perseverance avait repéré un déchet largué lors de son atterrissage, un paquet de filets enchevêtrés. Ce n’était pas la première fois que des scientifiques découvrent des déchets sur Mars : tous les engins spatiaux qui atterrissent sur Mars éjectent des équipements, comme cette coque de protection (ci-dessus), lors de leur chemin vers la surface martienne.

Les débris sur Mars proviennent de trois sources principales : le matériel mis au rebut, les engins spatiaux inactifs et les engins spatiaux écrasés. Chaque mission à la surface martienne nécessite un module qui protège le vaisseau spatial. Ce module comprend un bouclier thermique pour le passage de l’engin dans l’atmosphère de la planète, un parachute et un matériel d’atterrissage pour qu’il puisse atterrir en douceur.

Beaucoup de petits déchets emportés par le vent ont été trouvés au fil des ans. Plus tôt dans l’année, le 13 juin 2022, le rover Persévérance avait repéré une grande couverture thermique brillante coincée dans des rochers à 2 km de l’endroit où il avait atterri. Curiosity en 2012 et Opportunity en 2005 ont également trouvé des débris de leurs atterrissages respectifs.

Lorsque vous additionnez la masse de tous les engins spatiaux qui ont déjà été envoyés sur Mars (Mars 3, Mars 6, Viking 1, Viking 2, Sojourner, Beagle 2, Phoenix, Spirit, Opportunity…), vous obtenez environ 9 979 kilogrammes. Soustrayez le poids de l’engin actuellement opérationnel à la surface (2 860 kilogrammes) et il vous reste au total 7 119 kilogrammes de débris humains sur Mars. Aujourd’hui, les équipes de Perseverance documentent tous les débris qu’elles trouvent et vérifient si l’un d’entre eux pourrait contaminer les échantillons que le rover collecte.

Source : The Conversation