Accueil » Actualité » Les scientifiques ont peur de ramener des germes extraterrestres avec les échantillons de Mars

Les scientifiques ont peur de ramener des germes extraterrestres avec les échantillons de Mars

La NASA compte ramener des échantillons de roche martienne sur Terre. Des scientifiques craignent néanmoins que les échantillons prélevés par le rover Perseverance puissent héberger des germes extraterrestres.

Depuis son atterrissage sur Mars l’année dernière, le rover Perseverance de la NASA est en mission pour chercher des traces de vie anciennes. En plus de récolter diverses données sur la planète rouge, le rover prélève aussi des échantillons de roche martienne. Après un échec, Perseverance a collecté son premier échantillon il y a quelques mois.

Le rover Curiosity a capturé cette image du fronton Greenheugh sur Mars
Le rover Curiosity a capturé cette image du fronton Greenheugh sur Mars – Crédits : NASA/JPL-Caltech/MSSS  

La NASA veut ramener ces échantillons sur Terre afin de les étudier en laboratoire. Cette mission pourrait décoller dès 2026. Elle a un budget astronomique estimé à 3,3 milliards de dollars. L’agence spatiale américaine est effectivement déterminée à analyser ces échantillons dans ses laboratoires terrestres. Cependant, certains scientifiques craignent que des germes extraterrestres fassent aussi partie du voyage.

La probabilité de ramener des germes extraterrestres sur Terre est faible, mais « il y a une possibilité »

Un géologue de l’université de l’État de Louisiane, Peter Doran, a déclaré que : « je pense qu’il y a une très faible probabilité qu’il y ait quoi que ce soit de vivant à la surface de Mars. Mais il y a une possibilité ». Ce n’est évidemment pas le scénario d’un film de science-fiction, mais la probabilité ne doit tout de même pas être écartée.

Selon Jim Bell qui est un planétologue à l’université d’État de l’Arizona, « nous parlons d’un écosystème complètement différent, d’une biosphère potentiellement complètement différente. Et, bien sûr, nous ne savons pas du tout s’il y a ou s’il y avait une biosphère sur Mars ». Impossible de savoir comment la Terre serait affectée par des germes extraterrestres ramenés depuis Mars.

Bien entendu, l’agence spatiale américaine va prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter un tel scénario. Elle prévoit de stériliser et de confiner tous les objets qui ont été en contact direct avec la planète rouge à leur arrivée sur Terre.

Pour récupérer les échantillons sur Mars, la NASA veut faire atterrir un rover de récupération en 2028. Celui-ci sera en charge de récupérer les échantillons de Perseverance et de les ramener à la fusée. Une autre solution envisagée est que Perseverance apportera lui-même les échantillons à la fusée. Dans les deux cas, la NASA devra réussir à faire décoller une fusée depuis une autre planète. Un tel exploit n’a encore jamais été réalisé.

Source : BGR