Accueil » Actualité » Sur Mars, la forme étonnante de ce cratère intrigue les scientifiques

Sur Mars, la forme étonnante de ce cratère intrigue les scientifiques

Habituellement, les cratères d’impact sont circulaires. Mais ils peuvent parfois prendre une forme inhabituelle. Notamment sur Mars où l’un d’entre eux a attiré récemment l’attention des scientifiques.

Image 1 : Sur Mars, la forme étonnante de ce cratère intrigue les scientifiques
Un drôle de cratère sur Mars – Crédits : NASA/JPL-Caltech/UArizona

Sur Mars, nous connaissons bien le cratère Jezero dont les mystères ont été levés par le rover Perseverance. Il s’agissait visiblement d’un lac désormais asséché. Mais la planète rouge est également recouverte de cratères d’impacts provoqués par des collisions d’objets célestes. Grâce à la sonde Mars Reconnaissance Orbiter équipée de la fameuse caméra HiRISE, l’un d’entre eux a attiré récemment l’attention des astronomes en raison de sa forme pour le moins inhabituelle.

Généralement, les cratères d’impact sont plus ou moins ronds. Situé à Noachis Terra, une région de Mars très cratérisée, le cratère en question n’est toutefois pas circulaire. Mais comment expliquer cette formation étrange ? Parfois, les cratères peuvent être allongés lorsque l’impact se produit à un angle très rasant. Sauf que cela n’est pas le cas ici, la couverture d’éjecta rugueuse autour du cratère étant principalement symétrique.

À lire > Regardez le soleil se lever sur Mars

Mars : un cratère non-circulaire repéré par Mars Reconnaissance Orbiter

Shane Byrne, membre de l’équipe HiRise de l’Université d’Arizona, a avancé quelques éléments d’explication. « De gros blocs de matériaux dans les coins nord-est et nord-ouest semblent avoir glissé dans le cratère. Ces effondrements ont prolongé le cratère dans ces directions, lui conférant une apparence oblongue. » 

À première vue, Mars ne semble pas si active. Notamment par rapport aux changements dynamiques que nous observons constamment sur Terre. Mais la planète rouge a aussi sa part d’événements, de l’érosion éolienne aux fosses effondrées. Qui plus est, il existe même des tremblements de mars.

Pour mémoire, la caméra HiRISE avait également immortalisé une étrange forme de poire à la surface de Mars. D’après l’agence spatiale américaine et l’Université d’Arizona, il s’agirait d’un cône pyroclastique très vieux qui aurait échappé à une activité volcanique plus récente.