Accueil » Actualité » Mercedes EQS : voici pourquoi il est interdit d’ouvrir le capot de la voiture électrique

Mercedes EQS : voici pourquoi il est interdit d’ouvrir le capot de la voiture électrique

Même si Mercedes assure que vous ne pouvez pas ouvrir le capot de votre EQS, la manœuvre n’est pas impossible. Pour autant, cette tâche dangereuse doit être réservée à des techniciens spécialisés. Explications.

Image 1 : Mercedes EQS : voici pourquoi il est interdit d'ouvrir le capot de la voiture électrique
L’ouverture du capot de la Mercedes EQS (Capture d’écran YouTube JP Performance)

Alors que le constructeur vient de présenter la Mercedes Vision EQXX, sa voiture électrique aux 1000 km d’autonomie, une polémique autour de sa petite sœur, la EQS, agite la Toile ces dernières semaines. Le constructeur interdit formellement aux usagers d’ouvrir le capot de la voiture, invoquant un risque de blessure pour justifier cette interdiction. « Seul le personnel spécialisé d’un atelier qualifié doit ouvrir le capot. L’ouverture par le client est prohibée”, peut-on notamment lire sur l’écran du véhicule.

Certains internautes déplorent le fait qu’il soit interdit de soulever le capot du EQS en cas de dysfonctionnement. Cela étant dit, l’usager peut tout à fait ouvrir le capot s’il le souhaite vraiment via un levier recouvert d’un couvercle en plastique. “Néanmoins, il n’y a pas de vérins à gaz ni d’hélice, donc quelque chose doit être coincé à l’intérieur pour soutenir le capot”, confie un technicien Mercedes cité par le site Tiremeets Road.

Mercedes EQS : l’ouverture du capot doit être réalisé par les professionnels

Berline de luxe, la Mercedes EQS ne doit pas être maniée à la légère. La batterie et le moteur électrique de ce modèle ne sont pas l’abri d’une panne majeure. Le cas échéant, Mercedes invite vivement les utilisateurs à se rendre dans un garage agréé. Dans le manuel du propriétaire, le fabricant dresse d’ailleurs la liste des conséquences néfastes susceptibles de survenir. En cas de surchauffe ou d’incendie dans le compartiment moteur, vous risquez notamment d’inhaler des vapeurs nocives si vous ouvrez le capot.

Par ailleurs, ce dernier peut retomber soudainement dans sa position initiale – n’ayant pas de mécanisme permettant de le soutenir – et blesser sévèrement la personne qui se trouve sur son passage. Sachez qu’en cas de problème avec le capot, Mercedes est légalement couverte. Et pour cause, le fabricant ayant clairement indiqué les risques sur l’écran OLED de la Mercedes EQS et sur le manuel.

Sous une vidéo de Louis Rossman qui évoque la polémique, le débat fait rage. Certains internautes estiment que chaque propriétaire doit pouvoir inspecter les entrailles de son véhicule pour vérifier qu’il n’y a pas de problème notable. D’autres déplorent le fait que cette restriction soit surtout un moyen d’en mettre plein les poches aux ateliers de réparation. Toujours est-il qu’entretenir un véhicule électrique n’est pas à la portée du commun des mortels, comme l’explique très bien Raistan77 sur Reddit : “C’est une voiture entièrement électrique, rien sous le capot n’est réparable par l’utilisateur sans équipement spécial pour mettre le système sous haute tension en mode entretien”.

Source : Tiremeets Road