Accueil » Actualité » Métavers : Meta dévoile une première publicité particulièrement gênante

Métavers : Meta dévoile une première publicité particulièrement gênante

Alors que Meta fait face à un recul de ses recettes, le groupe vient de publier sa toute première publicité sur YouTube dans le but de promouvoir son métavers. Une vidéo de 9 minutes relativement gênante qui n’a ni queue ni tête.

Une première pub pour Meta © Meta, YouTube
Une première pub pour Meta © Meta, YouTube

Meta, ex-Facebook, vient de publier sa toute première publicité concernant son métavers, qui recense déjà sa première victime de harcèlement sexuel. Une longue, très longue vidéo de près de 9 minutes où les hôtes Keke Palmer et Vishal Shah (le « VP du métavers » de Meta) essaient de vous vendre le potentiel infini du monde virtuel de Facebook.

Une publicité gênante signée Meta

« Pourrais-je reconstruire le Titanic, le faire passer devant un iceberg et crier « Pas cette fois, sucker ! » demande Palmer en lisant une liste de scénarios tirés du métavers. C’est à peu près le ton de toute la vidéo, qui se présente comme le premier épisode de la série « Metaverse 101 ».

L’ensemble de la publicité, qui n’explique finalement pas grand-chose, est esthétiquement déroutant. Shah et Palmer sont assis dans une fausse voiture et font des plaisanteries forcées alors qu’ils serpentent des endroits qui ressemblent à un Second Life peuplé de Mémojis.

À lire : Meta Quest 2 : le prix du casque VR va augmenter de 100 €

Le mot d’ordre de la publicité de Facebook ? « L’expérience ». Palmer demande si le métavers lui permettra de faire sauter sa grand-mère à l’élastique, de visiter des colonies humaines sur Mars ou encore, de rencontrer son groupe préféré. « Nous allons pouvoir voir des choses autour de nous, nous allons pouvoir toucher ces choses » disent-ils, alors que la réalité virtuelle existe depuis plusieurs années déjà.

Pendant ce temps, et pour la première fois depuis son introduction en Bourse en 2012, le groupe californien fait face à un recul de ses recettes : le chiffre d’affaires trimestriel de Meta, de 28,8 milliards de dollars, a reculé de 1  % par rapport à l’année précédente.

La vidéo est à retrouver ci-dessous.