Accueil » Actualité » Le jeu du moment c’est Wordle et les Marseillais ont droit à leur propre version

Le jeu du moment c’est Wordle et les Marseillais ont droit à leur propre version

Deux Marseillais ont créé Motchus, une déclinaison des célèbres Wordle et Sutom. Dans Motchus qui cartonne déjà sur les réseaux sociaux, il faut deviner des mots qui correspondent au vocabulaire marseillais et provençal.

Le jeu en ligne Wordle, ou Sutom en version française est un véritable phénomène sur les réseaux sociaux. Les joueurs partagent quotidiennement leurs résultats. Vous avez même sûrement déjà vu des grilles de petits carrés colorés sur Twitter. Ce sont les résultats des joueurs qui ont essayé de deviner le mot du jour.

Capture d’écran de Wordle
Capture d’écran de Wordle – Crédits : Josh Wardle, Berrely

Inspiré du célèbre jeu télévisé Motus, le principe de Wordle / Sutom est simple. Tous les jours, les joueurs doivent deviner un mot en seulement six essais. Il n’y a qu’un seul mot par jour. La grille indique au fur et à mesure les lettres bien placées et les lettres qui composent le mot, mais qui sont incorrectement placées. Après Wordle et Sutom, deux Marseillais ont créé la déclinaison provençale du jeu en ligne de lettres.

À lire aussi > Les meilleurs jeux de société pour les geeks

La version française de Wordle, Sutom, n’accepte pas les mots du « parler marseillais »

Motchus cartonne déjà en France et plus particulièrement dans le sud. Le jeu s’adresse plus particulièrement aux Marseillais et aux personnes familières avec le vocabulaire provençal. Les Marseillais Médéric Gasquet-Cyrus et Denis Beaubiat ont créé Motchus en 24 heures. Comme de nombreux Marseillais, ils ont pris l’habitude de jouer à Sutom, mais ils se sont vite rendu compte d’un gros défaut du jeu.

« Mes copains ont essayé de proposer des mots marseillais, mais ils n’étaient pas acceptés. Pourtant, il s’agit bien de mots français même s’ils ne sont pas référencés dans les dictionnaires standards », a raconté Médéric Gasquet-Cyrus. Il a alors contacté le professeur de mathématiques Denis Beaubiat qui est un spécialiste du codage pour créer Motchus.

Motchus donne aussi la définition du mot marseillais

Médéric Gasquet-Cyrus était responsable de composer la liste des mots de Motchus tandis que Denis Beaubiat s’est chargé de l’aspect technique du jeu. Il s’est basé sur Sutom dont la licence est libre de droits. Les mots à deviner de Motchus sont tous issus du « parler marseillais ». Par exemple, Motchus a récemment fait deviner « filade » qui signifie bagarre.

À l’heure actuelle, 800 mots ont déjà été ajoutés à Motchus. Comme les créateurs l’ont précisé, il y a suffisamment de mots pour jouer quotidiennement à Motchus pendant « au moins deux ans ». D’ailleurs, les deux Marseillais ont ajouté une fonctionnalité pratique à leur jeu. En plus d’afficher le résultat, Motchus donne une définition du mot du jour. Enfin, Médéric Gasquet-Cyrus espère que d’autres personnes vont prendre le relais et créer le Sutom de leur région, que ce soit l’Alsace, le Nord ou la Bretagne, afin de mettre en avant les patois français.

Source : Ouest-France