Accueil » Actualité » Nintendo : contrôlez votre climatisation avec une Game Boy Color

Nintendo : contrôlez votre climatisation avec une Game Boy Color

Un bricoleur transforme sa Game Boy Color en télécommande pour contrôler son climatiseur. Un défi pas aussi simple qu’il n’y paraît, notamment à cause des contraintes imposées par le support cartouche.

Image 1 : Nintendo : contrôlez votre climatisation avec une Game Boy Color
Crédit : JinGen Lim

Près de dix ans après la sortie de l’emblématique Game Boy Color, Nintendo lance une déclinaison couleur de sa première console portable. La Game Boy Color se dote d’un écran couleur, mais aussi d’un processeur 8 bits deux fois plus rapide avec le Z80 à près de 8,4 MHz. Plus confidentiel, la machine s’est également vue équipée d’un capteur infrarouge qui devait permettre à deux appareils de communiquer. Une fonctionnalité qui n’a pratiquement pas été utilisée, si ce n’est sur Pokémon Or et Argent pour échanger des œufs. Un bricoleur vient de la remettre au goût du jour en transformant la console en télécommande pour contrôler son climatiseur.

Une ROM Game Boy Color sur mesure pour contrôler un climatiseur

JinGen Lim aurait pu s’inspirer de l’une des rares ROM à implémenter l’infrarouge à l’époque. Un jeu Mission Impossible permettait en effet d’enregistrer et de reproduire un signal infrarouge pour mimer le comportement d’une télécommande de TV. Mais plutôt que de se procurer l’une des rares copies du jeu, JinGen Lim a préféré user d’une solution plus simple à mettre en œuvre. Il a tout simplement enregistré le signal sur son ordinateur portable pour chacune des fonctions assurées par la télécommande originale.

Nintendo Zapper : un fan crée un Transformers qui se meut en pistolet de NES

Le plus difficile restait à faire. Fabriquer une ROM et la lancer sur une Game Boy Color n’est pas aussi simple que d’installer un IPA ou un APK pour votre iPhone ou votre smartphone Android. Il faut en effet réussir à stocker la ROM sur une cartouche. Seules les cartouches pirates dites « Bootleg » le permettent, et elles nécessitent une carte électronique spécifique. Finalement, JinGen Lim sera parvenu à implémenter les fonctions basiques de son climatiseur. Un défi amusant, mais d’une utilité relativement limitée. La portée est limitée à moins de deux mètres selon la fiche technique de la Game Boy Color.

Nintendo Switch : un modder crée une manette GameCube Joy-Con séparable

Source : Gizmodo