Accueil » Actualité » Spider-Man No Way Home : on connaît les noms des variants d’Andrew Garfield et Tobey Maguire

Spider-Man No Way Home : on connaît les noms des variants d’Andrew Garfield et Tobey Maguire

Attention aux spoilers ! Hier, le script intégral du film Spider-Man: No Way Home s’est retrouvé en ligne. En le traversant, on se rend compte qu’il donne officiellement les noms des variants de Peter Parker interprétées par Andrew Garfield et Tobey Maguire dans le film.

Image 1 : Spider-Man No Way Home : on connaît les noms des variants d'Andrew Garfield et Tobey Maguire
Crédit : Marvel Studios

Dans le film Spider-Man: No Way Home, les variants d’Andrew Garfield et de Tobey Maguire n’ont pas de petits noms. Ils s’appellent entre eux Peter 1, Peter et Peter 3. Mais le script précédemment leaké du film révèle leurs vrais noms, tels que Chris McKenna et Erik Sommers les avaient imaginés.

Peter du Raimi-Verse et Peter du Webb-Verse

Si vous l’aviez manqué, hier, le script intégral du film Spider-Man: No Way Home s’est retrouvé en accès libre en ligne. Sony Pictures et Marvel Studios font effectivement campagne pour que le long-métrage décroche l’Oscar du meilleur film et dans cette optique, ils ont révélé le script, comme tous les autres prétendants briguant une statuette. L’occasion, par exemple, de redécouvrir cette scène coupée de No Way Home qu’Andrew Garfield a laissé à Maguire

À lire : Spider-Man No Way Home est modifié au cinéma, de nouvelles scènes apparaissent

Mais ce qui est intéressant, c’est qu’on y retrouve les noms on ne peut plus officiel des variants de nos deux ex-hommes-araignées favoris. Dans le film, nos trois compères imaginent leur propre solution pour se différencier, Tom Holland étant « Peter 1 », Tobey Maguire « Peter 2 » et Andrew Garfield « Peter 3 ». Et comme vous vous en doutez, le script confirme bel et bien que Garfield est le « Webb-Verse Peter » tandis que Maguire est le « Raimi-Verse Peter », en référence au réalisateur de la première trilogie.

À ce sujet, l’une des personnes les plus concernées par ces variants, Sam Raimi, le réalisateur de la première saga Spider-Man (2002 à 2007), a partagé son opinion sur le film dans une interview. Il a indiqué qu’il avait adoré le film et qu’il avait pris énormément de plaisir à retrouver le jeu d’acteur de Maguire.

Si Andrew Garfield a pris un malin plaisir à réfuter les fuites sur le film, cela n’aura pas été facile pour Marvel de garder le secret jusqu’au bout. Mais cela n’aura pas été en vain après tout, puisque No Way Home est devenu sans surprise le grand succès du box-office mondial, affichant plus d’un milliard de dollars de recettes totales.