Noplace : c’est quoi ce nouveau réseau social au succès foudroyant ?

Noplace prend l’App Store d’assaut depuis sa sortie publique. Ce nouveau réseau social propose de retourner dans l’âge d’or de l’internet des années 2000, avec des fonctions simples et un degré de personnalisation des profils tout à fait inédit.

Noplace réseau social twitter x myspace
Crédit : Noplace

Vous vous souvenez comment internet était amusant avant l’apparition des algorithmes et des publicités ? Nous aussi… et nous allons le ramener.” : voici comment Noplace se présente sur sa page de l’App Store. Sur le magasin d’applications de l’iPhone, ce nouveau réseau social figure dans le top des applications les plus téléchargées aux Etats-Unis.

Noplace : comme un hybride de Twitter et Myspace

Noplace fonctionne concrètement comme Twitter mais en beaucoup plus coloré. Par rapport à X et son interface utilisateur complètement noire, la différence est flagrante. L’application permet de la même manière de poster de courtes publications, mais sur des pages ultra-personnalisables. Les couleurs du profil ainsi peuvent être changées et il est possible de mettre en avant d’autres informations.

Cette dernière option rappellera Myspace, avec la possibilité de montrer ses chansons préférées sur le profil. Dans la même veine que le réseau social désormais déserté, il est possible de placer vos 10 meilleurs amis dans une liste sur la page de profil, ainsi que d’autres informations. De quoi rameuter les nostalgiques de l’époque où Myspace était roi.

À lire > Emmanuel Macron veut interdire les réseaux sociaux aux mineurs

Noplace veut attirer les jeunes avec un sentiment de nostalgie

Pourtant, ce nouveau réseau social en appelle “à tous les PNJ, personnages principaux, swifties, barbs, nerds et stans“. Si vous ne comprenez pas tout à cette invitation, c’est normal : elle désigne des catégories de personnes surtout connues de la Gen Z. Noplace vise donc les jeunes, en les invitant à vivre l’époque soit-disant dorée d’internet du milieu des années 2000.

De quoi concurrencer les réseaux sociaux de Meta ? L’entreprise de Mark Zuckerberg a lancé l’année dernière Threads, basé sur le même concept que X. Grâce aux décisions discutables prises par Elon Musk et à l’appairage avec Instagram, Threads a réussi à convaincre des milliers d’utilisateurs, mais il n’est pas dit qu’il reste encore de la place sur ce marché pour que Noplace s’y fasse une place pérenne.

L’application a été lancée à la fin de l’année dernière en phase de bêta, sur invitation uniquement. Cette caractéristique l’a déjà rendu désirable pour de nombreuses personnes. Noplace est maintenant librement téléchargeable sur iOS, mais pas sur Android. Une version web existe, toutefois elle ne peut être utilisée que pour lire les messages.

  • Noplace est un réseau social disponible gratuitement sur iOS depuis quelques jours
  • L’application propose concrètement le même fonctionnement que Twitter, avec des fonctions de Myspace.
  • Noplace vise avant tout les jeunes en les invitant à vivre une époque d’internet qu’ils n’ont pas vécu.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !