Accueil » Actualité » Les RTX 40 de Nvidia s’annoncent 2 fois plus puissantes que les RTX 30 actuelles

Les RTX 40 de Nvidia s’annoncent 2 fois plus puissantes que les RTX 30 actuelles

Les prochaines cartes graphiques de Nvidia seront logiquement les GPU les plus puissants que la société n’a jamais produit. Censées être deux fois plus puissantes que les RTX 30, plusieurs leakers s’accordent à dire que les cartes seront extrêmement gourmandes en énergie, la carte haut de gamme nécessitant un PSU de 1 200 watts.

RTX 3080 © Nvidia
RTX 3080 © Nvidia

Sorties en septembre 2020, les RTX 3070, RTX 3080, RTX 3090 et leur architecture Ampere sont encore introuvables au bon prix aujourd’hui à cause des pénuries de puces. Et ce, malgré quelques tentatives de Nivida, comme la sortie de la RTX 3060 Ti (voir notre test ici) ou de la RTX 3090 Ti, qui devrait arriver cette année.

Malgré tout, Nvidia souhaite continuer de produire et d’innover. La firme de Santa Clara serait en train de préparer la suite des événements, à savoir, les RTX 40, au nom de code Lovelace. Selon plusieurs sources concordantes, les RTX 40 seraient deux fois plus puissantes que les RTX 30 actuelles : elles seraient même capables d’atteindre les 81 téraflops. Mais sur le papier, qui dit grosse puissance, dit gros bloc d’alim.

Des blocs d’alimentation en 1 200 watts pour les RTX 40

Comme l’ont repéré nos confrères de NotebookCheck, le leaker connu harukaze5719 a déclaré sur Twitter que le combo d’un i9-13900K et d’une RTX 4090 Ti nécessiterait, sur le papier, un bloc d’alimentation de 1000 watts, grand minimum. « Les spécifications ont littéralement explosé ? » questionne-t-il. Greymon55, un autre leaker reconnu qui avait déjà dit que la RTX 4090 aurait 18 432 cœurs CUDA (contre 10 496 pour la RTX 3090) a rapidement rejoint la conversation en déclarant que 1 000 W « ne sera pas suffisant ».

Selon Digital Trends, la Nvidia RTX 3090 Ti aura un TDP (puissance de conception thermique) de 480 W, ce qui nécessiterait, là aussi, un bloc plutôt costaud. Cette carte devrait arriver dans les mois qui arrivent, avec 10,752 cœurs CUDA (contre 10,496 pour la RTX 3090), 336 unités Tensor (au lieu de 328) et 84 unités accélérant le rendu en ray tracing (au lieu de 82). Mais surtout de 24 Go de mémoire en GDDR6X, cadencée à 21 Gbit/s.

Mis bout à bout, entre la puissance supposée de la RTX 3090 Ti et celle des RTX 40, il y a donc de fortes chances pour que les nouvelles cartes de Nivida demandent en effet d’importants blocs d’alimentation. Pour vous donner un ordre de prix, be quiet! propose sont Straight Power 11 en 1200W 80PLUS Platinum à 239 € environ et Corsair, son HX1200 80PLUS Platinum à 299 €.